Amériques Analyse

Le Brésil et l’Argentine veulent créer une monnaie commune

L’annonce a été faite par Lula, en visite à Buenos Aires aux côtés de son homologue argentin. Le projet est difficile à construire et s’inscrit dans une région en crise très disputée entre Pékin et Washington.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lundi 23 janvier, le nouveau président brésilien, Luiz Inácio Lula da Silva, est arrivé dans la capitale argentine pour participer au sommet de la Communauté d’Amérique latine et des États caribéens (Celac). Pendant la présidence de Jair Bosonaro, le Brésil avait cessé de participer aux sommets de coopérations régionales. Pour marquer le coup de ce retour, le nouveau chef de l’État brésilien a signé avec son homologue argentin, Alberto Fernandez, un texte commun dans la revue Perfil.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal