Michelin installe une usine en Inde : tout va bien (ou presque)

Par et Pascale Pascariello

En Inde, dans le village où Michelin installe sa future usine de pneus de camions, les villageois se battent pour que leurs droits soient respectés. Associés à la CGT et à des ONG françaises, ils avaient saisi le « point de contact national » de l'OCDE pour protester contre les méthodes du groupe français. L'instance s'apprête à leur donner tort, ils décident de claquer la porte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La procédure est censée être consensuelle et régler les désaccords entre gens de bonne compagnie, sans que les points délicats des négociations ne soient mis sur la place publique. Elle devait permettre à Michelin de régler les conflits nés de l’installation en Inde de sa plus grande usine de pneus poids lourds au monde. Mais elle vient de voler en éclats.