Guerre en Libye: comment le mandat de l’ONU a été détourné

Par

Le mandat que le président français et les autres promoteurs de l’intervention en Libye avaient reçu de l’ONU a eu pour résultats de plonger le pays dans le chaos et d'ouvrir ses arsenaux aux groupes djihadistes, qui déstabilisent aujourd’hui le Sahel. Emmanuel Macron, qui considère cette guerre comme une « lourde erreur », est-il prêt à en identifier les responsables ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi, il n’y a pas seulement une trouble histoire d’argent, il y a aussi une guerre. Une guerre qui a plongé la Libye dans le chaos la ravageant aujourd’hui et qui a contribué à livrer le Sahel au fanatisme et à la terreur des groupes armés djihadistes.