Parlement européen: plongée dans le lobbying au quotidien

Par

Mediapart a pu consulter des documents qui concernaient l'adoption de la directive sur le tabac. Il s’agit d’échanges entre une eurodéputée UMP, ses assistants, et une société de lobbying qui compte Philip Morris parmi ses clients. La porosité est totale… et assumée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le vote définitif, mercredi 26 février, par le Parlement européen de la directive sur les produits du tabac a clos un épisode douloureux pour les institutions européennes. Depuis l’adoption de ce projet de réforme par la commission européenne, en décembre 2012, ce texte a en effet accumulé les scandales et polémiques liés à un lobbying sans précédent de l’industrie du tabac. Pressions, manipulations, rencontres informelles entre lobbyistes et eurodéputés… Pendant plus d’un an, la vie du parlement de Strasbourg a été rythmée par la multiplication des révélations et rebondissements sur l’influence supposée de l’industrie du tabac en ses murs.