Nucléaire : fragilités de l’EPR en cas de coupure longue d’électricité (Greenpeace)

Par
Selon un rapport de Greenpeace International, l'EPR pourrait connaître des difficultés de fonctionnement en cas de coupure prolongée d'électricité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon Areva et l'exécutif français, du conseiller présidentiel Henri Guaino au ministre de l'industrie et de l'énergie Eric Besson, l'EPR, le réacteur nucléaire de troisième génération, serait le plus sûr au monde et donc, le mieux adapté au marché de l'atome au lendemain de l'accident de la centrale japonaise de Fukushima Daïchi.