Les démocrates lancent l’«impeachment», la Maison Blanche leur donne raison

Par

Malgré un amas de conflits d’intérêts, de corruption et d’obstruction judiciaire sans précédent de la part d’un président américain, les démocrates ont longtemps hésité à lancer la procédure d’« impeachment » contre Trump. À la faveur d’un nouveau scandale impliquant l’Ukraine, ils ont enfin franchi le pas. Un document publié par la Maison Blanche accable le président américain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant.– « Il n’en vaut pas la peine. » Pendant des mois, Nancy Pelosi, la puissante « Speaker » de la Chambre des représentants, à majorité démocrate, n’a rien voulu entendre. Pas question, disait-elle, de faire le cadeau à Donald Trump de lancer la rarissime procédure d’« impeachment » contre le président, prévue par la Constitution des États-Unis.