Europe: les Verts partent en campagne et rêvent d’un score «à la bavaroise»

Par

Les écologistes ont désigné leurs chefs de file pour la campagne des européennes. Il s'agit de deux eurodéputés originaires d’Allemagne et des Pays-Bas, où l’écologie cartonne dans les urnes. Dans le sud et l’est de l’Europe, la situation des Verts est bien plus difficile.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moment où les observateurs européens ont les yeux rivés sur le sommet sur le Brexit dimanche, à Bruxelles, les écologistes ont lancé depuis Berlin leur campagne en vue des européennes de mai 2019, revigorés par une série de solides performances électorales sur le continent depuis l’été. Ils ont désigné samedi 24 novembre leurs candidats à la présidence de la Commission européenne, pour tourner la page, espèrent-ils, du conservateur luxembourgeois Jean-Claude Juncker : l’Allemande Ska Keller et le Néerlandais Bas Eickhout.