Chine: les désastres humains de l'empire de la pelleteuse

Par Elodie Goulesque

Au milieu des années 1980, la Chine a enclenché un processus d’urbanisation rapide participant à son développement et à son désir d’ouverture économique sur le monde. Entre 1978 et 2013, la population urbaine du pays a été multipliée par quatre. Une folie de la construction qu’une partie du peuple a dû subir.    

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pékin (Chine), correspondance.-  Ils ont tous le même uniforme bleu marine, mais personne ne sait qui ils sont. Lorsque Chang Xi Yun, son bébé dans les bras, tente de passer à travers cette rangée de « gardes de sécurité » pour accéder à son logement, ils l’empêchent de passer. Derrière eux, des pelleteuses et des ouvriers sont en train de démolir des dizaines de maisons dont celle de Xi Yun. Elle n’était pas au courant.