Pour Zeid (Onu), le discours de Trump renvoie à l'avant-guerre de 14

Par
Le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Raad al Hussein a estimé vendredi que l'appel lancé par Donald Trump aux différents pays à rechercher en tout leur propre intérêt risquait de ramener le monde là où il en était à la veille de la Première Guerre mondiale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DAVOS, Suisse (Reuters) - Le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l'homme, Zeid Raad al Hussein a estimé vendredi que l'appel lancé par Donald Trump aux différents pays à rechercher en tout leur propre intérêt risquait de ramener le monde là où il en était à la veille de la Première Guerre mondiale.