La fille du porte-parole de Poutine employée par l’eurodéputé Aymeric Chauprade

Par

Le député européen d’extrême droite Aymeric Chauprade emploie depuis novembre la fille du porte-parole de Vladimir Poutine comme assistante stagiaire. Ancien du Front national, l’élu aujourd’hui membre du groupe « Europe des libertés et de la démocratie directe » n’a jamais caché son amitié pour le Kremlin.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

L’eurodéputé Aymeric Chauprade emploie depuis novembre au Parlement européen la fille d'un des hommes les plus proches du président russe : Elisaveta Peskova. C'est ce que relate ce mardi 26 février le site d'information EUObserver (en anglais).

Elisaveta Peskova est la fille de Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine depuis sa réélection, en 2012, à la présidence de la Fédération de Russie. Cela fait des années que cet homme fait partie des très proches du numéro un russe : il était déjà directeur adjoint de son service de presse pendant ses deux premiers mandats à la tête du pays (2000-2008), puis il a officié comme chef de son service de presse quand Poutine était premier ministre (2008-2012). Lors de son second mariage, en 2015, avec la championne de patinage Tatiana Navka, Peskov est vu avec une montre au poignet estimée à plus de 500 000 euros, alors que sa déclaration de patrimoine faisait état d'un revenu annuel de 132 000 euros.

Photos d'Elisaveta Peskova postées sur son compte Instagram © Elisaveta Peskova/Instagram Photos d'Elisaveta Peskova postées sur son compte Instagram © Elisaveta Peskova/Instagram

Elisaveta Peskova, qui a étudié en France, a 21 ans. Son contrat de travail auprès d'Aymeric Chauprade a commencé en novembre et il court jusqu'à la fin de la législature actuelle du Parlement européen, en avril prochain. Il s'agit d'un « stage » pour lequel elle est rémunérée 1 000 euros par mois, auxquels s'ajoutent les dépenses couvrant ses déplacements mensuels pour se rendre à Strasbourg, soit environ 700 euros par mois.

Elisaveta Peskova est connue sur les réseaux sociaux où elle pose régulièrement habillée de vêtements de luxe. Elle s'est aussi affichée en train de dîner et danser avec le président tchétchène Ramzan Kadyrov, accusé, entre autres, d'avoir organisé une persécution à grande échelle des homosexuels dans sa province.

Aymeric Chauprade, ancien du Front national et ex-conseiller international de Marine Le Pen, désormais élu indépendant et vice-président au Parlement européen du groupe « Europe des libertés et de la démocratie directe » (où siègent, entre autres, les eurosceptiques britanniques du Ukip et le mouvement italien protestataire des Cinq Étoiles, aujourd'hui au gouvernement), tient depuis longtemps une ligne pro-Kremlin.

En 2014, il s'était rendu dans la péninsule de Crimée occupée pour y soutenir le référendum d'annexion à la Fédération de Russie. Il est opposé depuis lors aux sanctions économiques prises par l'Union européenne à l'égard de Moscou. Au Parlement européen, il fait partie de la Commission des affaires étrangères et appartient à la délégation parlementaire UE-Russie.

L'information de cette embauche au sein de l'une des trois principales institutions européennes, alors que le Kremlin fait tout pour déstabiliser l'Union européenne, a déclenché une salve d'indignations.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale