Fidel Castro, «père» de la révolution cubaine, est mort

Par

Le fondateur du régime communiste cubain est mort vendredi à l'âge de 90 ans. Arrivé au pouvoir en 1959, il a dirigé Cuba d'une main de fer pendant cinq décennies avant qu'en 2006 ne lui succède son frère Raul, qui a tenté d'améliorer les relations avec l'ennemi américain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Ce soir, à 22 h 29, le commandant en chef de la révolution cubaine, Fidel Castro Ruz, est mort », a annoncé son frère Raul Castro, à qui Fidel, touché par l’âge et la maladie, avait transmis le pouvoir en 2006. Vêtu de l'uniforme vert olive popularisé par son frère lorsqu'il dirigeait l'île communiste, le dirigeant a lancé, reprenant les mots si souvent prononcés par le “Líder Maximo” : « Jusqu'à la victoire, toujours. » Le site du journal espagnol El País a diffusé la vidéo de l'annonce. Neuf jours de deuil national ont été décrétés.