Aqmi revendique l'enlèvement d'une missionnaire suisse au Mali

Par

Al-Qaïda au Maghreb islamique a revendiqué dans une vidéo l'enlèvement d'une missionnaire suisse chrétienne, survenu début janvier au Mali. Le groupe terroriste Aqmi demande la libération de plusieurs de ses membres, détenus dans des prisons maliennes et auprès de la Cour pénale internationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) a diffusé une vidéo montrant une missionnaire chrétienne suisse enlevée début janvier dans le nord du Mali, ce qui constitue la première revendication de cet enlèvement, rapporte l'organisation SITE spécialisée dans l'observation des médias islamistes.