Manaus, ville martyre du Covid-19, une nouvelle fois frappée

Par

La plus grande ville amazonienne connaît un nouveau pic de la pandémie. La réponse des autorités est erratique et tardive. Désespérés, les proches de personnes contaminées doivent se débrouiller seuls pour trouver de l’oxygène.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Manaus (Brésil).- Tracteurs et fossoyeurs en tenue de protection creusent sans discontinuer. Dans le « carré Covid » du cimetière de Tarumã, l’ambiance est plus au chantier qu’au recueillement. Les enterrements se succèdent sans interruption.