Plan de relance: la Commission prête à mettre 750 milliards

Par et

Ursula von der Leyen a présenté mercredi un plan de relance qui prévoit une mutualisation d’une partie des dettes, et de nouvelles ressources pour le budget de l’UE. Ses partisans veulent croire à un moment d’intégration historique pour l’Europe. Les négociations s’annoncent dures d’ici au prochain sommet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il y avait eu les prises de position du couple franco-allemand le 18 mai, mais aussi celles, moins médiatisées, de l’Espagnol Pedro Sánchez dès fin avril, ou encore du Parlement européen le 15 mai. Ce mercredi 27 mai, c’était au tour de la présidente de la Commission européenne, l’Allemande Ursula von der Leyen, d’abattre ses cartes et dire quels contours elle souhaite donner à la relance de l’UE après les ravages du Covid-19.