Vladimir Safatle: «Ce qui se passe en Equateur ou au Chili va toucher» le Brésil

Par

Le philosophe brésilien revient sur la victoire à la présidentielle de Jair Bolsonaro le 28 octobre 2018, ce qu’elle a entraîné depuis et ce qu’elle prépare pour demain. Faut-il boycotter le Brésil, devenu le laboratoire mondial du néolibéralisme autoritaire ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vladimir Safatle est professeur de philosophie à l’université de São Paulo (Brésil) et chroniqueur du journal El País Brasil. Il a signé plusieurs ouvrages en portugais et en français, dont La Passion du négatif – Lacan et la dialectique (Vrin, 2010). Pour Mediapart, il revient sur la situation du Brésil un an après la victoire électorale de Bolsonaro.