En Italie, un ancien du FMI appelé à la rescousse

Par

Les négociations pour la formation d’un gouvernement Ligue-M5S ont finalement échoué. Le président italien Sergio Mattarella a refusé le ministre des finances proposé par les deux partis, Paolo Savona, et prépare un gouvernement technique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouveau rebondissement dans la crise politique italienne. La coalition gouvernementale qui se préparait depuis près de trois semaines entre l’extrême droite de la Ligue et le mouvement antisystème Cinq Étoiles a volé en éclats dimanche 28 mai au soir. La raison du blocage ? Le nom proposé pour le poste de ministre des finances dans le futur gouvernement, Paolo Savona – un homme hostile à l’euro particulièrement défendu par la Ligue, qui refusait d’en changer.