Le duel Cottarelli-Savona, signe de la division des élites économiques

Par

En refusant la nomination aux finances de Paolo Savona et en proposant de nommer Carlo Cottarelli à la présidence du Conseil, le président italien a mis au jour la vive division des élites économiques sur l’euro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce sont deux économistes qui incarnent la division profonde de l’Italie sur l’euro. Paolo Savona, 81 ans, devait être le ministre des finances du gouvernement Conte, soutenu par la Ligue et le Mouvement Cinq Étoiles. Le veto du président de la République Sergio Mattarella a provoqué une nouvelle crise politique, mais aussi ouvert la voie à un autre économiste, Carlo Cottarelli, 64 ans, à qui l’hôte du Quirinal, l’Élysée italien, a demandé de former un nouveau gouvernement. Au travers du destin croisé de ces deux hommes, se reflète une Italie tiraillée depuis plusieurs années sur la question de l’euro.