Avec son budget 2019, l’Italie met l’Europe au défi

Par

Hausse du déficit budgétaire, relance de la dépense et de l’investissement public, revenu de citoyenneté : pour son budget 2019, la coalition gouvernementale a décidé de contester les règles économiques européennes. La façon dont Bruxelles va gérer la crise avec Rome est lourde de conséquences pour toute l’Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Nous n’avons pas peur des marchés, nous n’avons pas peur des spreads. » La réaction d’un des responsables du Mouvement Cinq Étoiles (M5S), le sénateur Stefano Patuelli, résumait l’ambiance qui régnait au sein de la coalition gouvernementale jeudi soir, après l’accord trouvé sur le budget. Tous assumaient le défi lancé à l’Europe : la rupture des règles imposées par la Commission européenne pour retrouver la croissance et respecter le résultat des élections du printemps.