Arrivés en Angleterre par la mer, expulsés par charter : deux Albanais témoignent

En 2022, environ 12 000 Albanais auraient rejoint le Royaume-Uni, principalement par la Manche ou la mer du Nord, d’après Londres. Désormais, certains sont soumis à des expulsions en charter, quelques jours après leur arrivée. Plusieurs ONG et avocats s’inquiètent.

Elisa Perrigueur, Jessica Bateman et Vladimir Karaj

28 novembre 2022 à 12h45

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Tirana (Albanie).– Ils ne se connaissaient pas avant leur exil. Eri* et Andi*, deux jeunes Albanais de Tirana, ont vécu la même expérience. Une traversée périlleuse de la Manche, un passage dans un camp « indigne » et un retour express en charter depuis la Grande-Bretagne, le 19 octobre.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal