Sénégal : la revanche du fils politique sur le « Vieux »

Par

Tout a donc basculé au Sénégal : Abdoulaye Wade, 85 ans, au pouvoir depuis douze ans, a reconnu dès dimanche soir sa défaite. C'est son ancien fils en politique, Macky Sall, qui a été porté par la vague de protestations contre le régime. Eléments de portrait.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ex-premier ministre Macky Sall est devenu dimanche 25 mars le nouveau chef de l'Etat sénégalais en battant au second tour de la présidentielle son rival Abdoulaye Wade qui a reconnu sa défaite avant même que ne soient promulgués les résultats officiels d'un scrutin qui s'est déroulé pacifiquement. Ci-dessous, un reportage de notre envoyé spécial au lendemain du premier tour : portrait de Macky Sall, récit de l'attente qu'il a suscitée et de ses relations avec Wade.