En Chine, EDF s’associe à l’un des plus grands criminels climatiques

Par

L’électricien mettra en service cette année son premier parc éolien offshore en Chine. Son partenaire local, le géant China Energy, est le deuxième plus gros pollueur climatique mondial. Le groupe français possède aussi avec cette firme des centrales au charbon hyper-polluantes qui devaient être fermées depuis 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est un contrat passé relativement inaperçu. Le 25 mars 2019, à l’occasion de la visite d’État du président chinois Xi Jinping à Paris, la presse française a préféré se pâmer devant la gigantesque commande de 300 Airbus par la Chine.