A Taïwan, la communauté LGBT se mobilise avant les élections

Par Alice Hérait

À Taipei, la 17e édition de la Taïwan Pride a été d’une ampleur exceptionnelle. À l’approche de l’élection présidentielle qui se tiendra le 11 janvier, la communauté LGBT craint qu’une défaite de l’actuelle cheffe de l’État, Tsai Ing-wen, n’hypothèque la loi récente sur le mariage pour les personnes de même sexe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Taipei (Taïwan), de notre correspondante. – À l’approche des stations en direction de Taipei City Hall, point de départ du cortège, les employés du métro de Taipei semblent dépassés par la situation. La Taïwan Pride 2019, samedi 26 octobre, a été d’une ampleur inédite : plus de 200 000 personnes ont défilé dans les rues de la capitale, selon les organisateurs. L’année passée, ils n’étaient que 130 000, un chiffre déjà bien au-delà des 500 marcheurs présents en 2003, lors de la première marche.