Soudan du Sud : une guerre civile d'une «extrême cruauté»

Par

Dans un rapport rendu avec près d’un an de retard, l’Union africaine liste une série d’exactions commises par les forces gouvernementales et rebelles dans l’un des conflits les plus sanglants que le continent ait connus.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondant à Addis-Abeba (Éthiopie). - Viols collectifs, cannibalisme forcé, mutilations, charniers… La liste dressée par l’Union africaine (UA) des atrocités commises au Soudan du Sud au début du conflit, en 2013 et 2014, donne le tournis. Et laisse un fâcheux goût d’occasion manquée.