En Allemagne, le vent tourne pour la « mafia du cochon »

Par

Les gros patrons des abattoirs allemands sont contraints d'envisager une amélioration des misérables conditions de travail offertes à des milliers de travailleurs venus des pays de l’Est. Mais tout reste encore à faire. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre correspondant à Berlin.