L’économie de Porto Rico, un désastre états-unien

Par

Porto Rico est en crise depuis quinze ans. Les ouragans et l’austérité ne laissent pas entrevoir de porte de sortie pour une population condamnée à souffrir ou à s’exiler. Un drame qui trouve sa source dans la dépendance aux États-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis plus d’une décennie, l’économie de Porto Rico est en crise. En 2018, le PIB par habitant de l’île – qui compte un peu plus de 3 millions d’âmes – était, en dollars constants, inférieur à son niveau de 2004. La révolte des Portoricains de cet été 2019 est aussi le fruit de cette situation où s’entremêlent les questions institutionnelles, économiques et sociales, et qui est issue d’une histoire longue et d’un effondrement plus récent.