Dossier #MeToo, plus de cinq ans d’enquêtes

© Justine Vernier

Il y a cinq ans éclatait l’affaire Weinstein, du nom de ce producteur accusé de multiples violences sexuelles dans le milieu du cinéma. À la suite, déferlaient des millions de témoignages sur les réseaux sociaux, rassemblés sous le mot-clé MeToo. Parmi les centaines d’articles publiés et émissions réalisées par Mediapart depuis l’arrestation de DSK en 2011 dans un hôtel new-yorkais, ce dossier rassemble une sélection d’enquêtes marquantes, du monde du travail à celui de la musique, de la politique au cinéma, et fait la chronique des défaillances de la justice.

Nicolas Hulot : l’enquête est classée, l’affaire continue

Nicolas Hulot en 2018. © Photo Eliot Blondet / Pool / REA
Le parquet de Paris a indiqué que les accusations s’appuyaient sur des faits trop anciens pour être jugés. Il s’agissait de la seule procédure judiciaire concernant l’ancien ministre, par ailleurs visé par plusieurs autres témoignages. Il les récuse tous.

Vidéo

Notre émission spéciale : PPDA, 20 femmes prennent la parole

Mediapart vous propose une émission exceptionnelle : pour la première fois, vingt femmes qui ont témoigné dans l’enquête judiciaire contre Patrick Poivre d’Arvor s’expriment sur notre plateau. Certaines prennent la parole pour la première fois à visage découvert.

Affaire Darmanin : le problème politique reste entier

France

Le ministre Gérald Darmanin arrive au défilé du 14 Juillet à Paris. © Photo Ludovic Marin / AFP
Après le nouveau non-lieu prononcé par la justice en faveur du ministre de l’intérieur, le gouvernement espère définitivement tourner la page de l’affaire Darmanin. Mais le dossier revêt des enjeux éthiques et politiques dont le pouvoir ne peut se départir.

Le comité pour Adama Traoré a couvert les violences sexistes de l’un de ses membres

Violences sexistes et sexuelles

Deux femmes racontent avoir été victimes d’agressions de la part de Samir Elyes, l’un des pionniers du comité Vérité et justice pour Adama. Elles reprochent au collectif mené par Assa Traoré d’avoir minimisé les faits, au point qu’elles ont dû renoncer à militer. Assa Traoré, elle, assure avoir fait le nécessaire pour éloigner Samir Elyes. Pendant des années, il est pourtant resté à ses côtés.

Symbole de #MeToo, la star R. Kelly condamnée à 30 ans de prison

Violences sexistes et sexuelles

L’auteur du tube mondial « I Believe I Can Fly », condamné en septembre 2021 par un tribunal de New York pour une série de crimes sexuels, notamment sur des mineures, a écopé d’une peine de 30 ans de prison. 

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell condamnée à 20 ans de prison

Violences sexistes et sexuelles

Jugée pour trafic sexuel de mineures, Ghislaine Maxwell, ex-maîtresse de l’homme d’affaires américain Jeffrey Epstein, avait été reconnue coupable fin décembre à New York. Un verdict qui mettait fin à une longue impunité mais laissait de nombreuses questions ouvertes.

Star de YouTube, Léo Grasset est mis en cause par plusieurs femmes

Violences sexistes et sexuelles

À la tête d’une chaîne spécialisée de vulgarisation scientifique, le trentenaire est mis en cause par plusieurs vidéastes. L’une d’entre elles l’accuse de viol. Sept autres affirment avoir subi des violences psychologiques, sexuelles, ou avoir constaté un comportement jugé problématique. Il « conteste totalement les accusations ». 

Vidéo

Que peut la justice face aux révélations #MeToo ?

Alors que huit femmes témoignent dans « Libération » contre PPDA, notre collègue Marine Turchi publie « Faute de preuves. Enquête sur la justice face aux révélations #MeToo » (Seuil). « À l’air libre » reçoit le procureur Matthieu Bourrette et Isabelle Rome, magistrate et haute fonctionnaire à l’égalité femmes-hommes au ministère de la justice. 

Tous les articles

Affaire Damien Abad : la méprise d’Emmanuel Macron

Violences sexistes et sexuelles

En renvoyant uniquement vers une réponse judiciaire, l’exécutif commet une triple erreur après les révélations visant le ministre des solidarités. Il confond justice et éthique, se trompe sur le rôle de la presse et contredit l’esprit des lois qu’il fait voter.

Violences sexuelles : les syndicats aussi

France

CGT, CFDT, FO, CFTC... Aucune organisation syndicale n’est épargnée par les accusations de harcèlement sexuel ou d’agressions sexuelles. Militants et dirigeants ne sont pas toujours capables de protéger les victimes ou de maîtriser ces dossiers complexes.

« Viol du 36 » : la justice refuse un pourvoi

Violences sexistes et sexuelles

Six semaines après l’acquittement en appel des policiers accusés de viol dans l’affaire dite du « 36 quai des Orfèvres », le procureur général près la Cour de cassation, François Molins, a annoncé qu’il refusait la demande de pourvoi dans l'intérêt de la loi. Le verdict, contesté, est définitif.

Violences sexuelles à Havas : la fabrique du silence

Violences sexistes et sexuelles

Pendant des années, des témoignages portant sur des violences sexistes et sexuelles, parfois commises par des hauts dirigeants, ont circulé au sein du groupe de communication détenu par Bolloré. Pendant des années, rien ne s’est passé. Jusqu’à l’explosion.

Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM

Violences sexistes et sexuelles

L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viol, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.

Violences sexuelles : huit femmes accusent Éric Zemmour

Violences sexistes et sexuelles

Pendant plusieurs mois, Mediapart a enquêté et recueilli le témoignage de huit femmes qui accusent le candidat d’extrême droite de comportements inappropriés et d’agressions sexuelles pour des faits présumés allant de 1999 à 2019. Certaines s’expriment face caméra pour la première fois. 

Affaire Luc Besson : la juge prononce un non-lieu

Violences sexistes et sexuelles

La juge d’instruction Marie-Claire Noiriel a prononcé mercredi 9 décembre un non-lieu en faveur du réalisateur Luc Besson, visé depuis 2018 par une plainte pour viol déposée par Sand Van Roy. L'actrice annonce qu’elle va contester cette décision.

Inceste : des mères face au silence de la justice

Violences sexistes et sexuelles

Mediapart a enquêté sur le parcours judiciaire de femmes soupçonnées de manipuler leurs enfants ou de vouloir régler des comptes avec leurs conjoints en les accusant d’inceste. Elles espèrent que la récente libération de la parole changera le regard de la société.