Analyses

  • Affaire Khashoggi: les relations se tendent entre Paris et Ankara

    Par
    Recep Tayyip Erdogan et le roi saoudien Salmane à Ankara, le 12 avril 2016. © REUTERS/Umit Bektas Recep Tayyip Erdogan et le roi saoudien Salmane à Ankara, le 12 avril 2016. © REUTERS/Umit Bektas

    La Turquie a jugé « inacceptables » les propos tenus, lundi 12 novembre, par le ministre des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian. Affirmant « ne pas avoir connaissance » d’éléments livrés par Ankara au sujet de l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi, le chef de la diplomatie française a indiqué que le président turc menait « un jeu politique particulier dans cette circonstance ».

  • L’Europe prête à affronter l’Italie sur son budget

    Par
    le ministre italien des finances Giovanni Tria et Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des affaires économiques et financières le 18 octobre. © Reuters le ministre italien des finances Giovanni Tria et Pierre Moscovici, commissaire européen chargé des affaires économiques et financières le 18 octobre. © Reuters

    Derrière le bras de fer entre Rome et la Commission sur le respect des règles budgétaires, ce sont toutes les questions non résolues lors de la crise de l’euro qui reviennent sur le devant de la scène. Au-delà des postures politiques des deux camps.

  • Après ses propos sur Pétain, les historiens jugent sévèrement Macron

    Par
    Emmanuel Macron et le conseil scientifique de la Mission du centenaire, le 9 novembre, à Péronne. © Reuters Emmanuel Macron et le conseil scientifique de la Mission du centenaire, le 9 novembre, à Péronne. © Reuters

    Après avoir déclaré que Pétain était un « grand soldat », Emmanuel Macron a balayé les critiques d’un revers de savoir historique. Ce faisant, il a alimenté la confusion, en sombrant dans un mélange des genres qui a consterné plus d’un historien. Tous estiment qu’il s’est trompé de registre. Une erreur qui en dit long sur la façon dont le chef de l’État surinvestit sa fonction, au risque de l’appauvrir.

  • Les droites dures, le choix du pire pour le climat

    Par
    19 avril 2018. Le candidat Bolsonaro en visite à l'école militaire de Brasilia. © Ueslei Marcelino / Reuters 19 avril 2018. Le candidat Bolsonaro en visite à l'école militaire de Brasilia. © Ueslei Marcelino / Reuters

    Le Brésil s’est ajouté ce mois-ci à la longue liste des régimes autoritaires et climato-sceptiques présents sur la planète. Un paradoxe alors que le sursaut nécessaire pour échapper au dérèglement climatique est plus urgent que jamais. Explications.

  • Ce que Trump nous dit de l’époque

    Par
    Un partisan de Trump, à Orlando en Floride, le 6 novembre 2018. © Reuters Un partisan de Trump, à Orlando en Floride, le 6 novembre 2018. © Reuters

    Les résultats des élections de mi-mandat montrent que Donald Trump bénéficie du soutien d’une base régulière de partisans convaincus, qui ne se laissent pas convaincre par des arguments rationnels ni par des leçons de morale. Le président américain cherche moins à rassembler qu’à cliver. Pour cela, tous les coups sont permis : insultes, connivence et mauvaise foi. Dernier exemple en date : un tweet contre Macron, à peine arrivé à Paris.

  • Le régime de Sissi s’avère incapable de protéger les chrétiens d’Egypte

    Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré
    Lors de l’enterrement des victimes coptes, le 3 novembre 2018 à Al-Minya. © Reuters Lors de l’enterrement des victimes coptes, le 3 novembre 2018 à Al-Minya. © Reuters

    Vendredi 2 novembre, une nouvelle attaque revendiquée par l’État islamique a ciblé la communauté chrétienne d’Égypte. Les autorités sont accusées d’être incapables de protéger les coptes, mais aussi d'instrumentaliser les violences politiques pour conforter le régime.

  • L’UEFA discréditée, le football en péril

    Par
    Aleksander Ceferin, président de l’UEFA depuis 2016. © Reuters Aleksander Ceferin, président de l’UEFA depuis 2016. © Reuters

    Nos révélations Football Leaks sur le fair-play financier et le cartel des gros clubs montrent que l’UEFA s’est soumise à l’emprise des plus riches, alors qu’elle est parfaitement consciente de l’explosion des inégalités, qui mine les compétitions et risque de faire fuir les fans.

  • Orpea: la mobilisation européenne des salariés s’organise

    Par et
    capture-d-e-cran-2018-10-26-a-16-30-00

    En se fédérant, les syndicats de différents pays européens tentent de contraindre Orpea, groupe français leader du service aux personnes âgées, d’améliorer les salaires et des conditions de travail souvent désastreuses. Illustration en France et à Berlin, alors que les salariés belges ont annoncé une grève à partir du 8 novembre.

  • «Midterms»: Trump sauve les meubles

    Par
    Soirée républicaine à Orlando (Floride). © Reuters Soirée républicaine à Orlando (Floride). © Reuters

    Deux ans après l’élection de Donald Trump, les démocrates gagnent la Chambre des représentants. Mais dans un contexte de mobilisation historique, les républicains conservent le Sénat. Le président américain a réussi à limiter la casse.

  • Trump a réussi à mobiliser sa base

    Par

    Les résultats des élections de mi-mandat, honorables pour Donald Trump, montrent le lien indéfectible qu’il a tissé avec la base républicaine.