Analyses

  • Comment le FBI a fermé les yeux sur la haine suprémaciste

    Par
    Rassemblement suprémaciste à Charlottesville (Virginie), en août 2017. Un nationaliste protégé par des miliciens en armes provoque des manifestants antifascistes. © Reuters Rassemblement suprémaciste à Charlottesville (Virginie), en août 2017. Un nationaliste protégé par des miliciens en armes provoque des manifestants antifascistes. © Reuters

    Charlottesville, Pittsburgh, El Paso, etc. Les meurtres et les attentats commis par des suprémacistes blancs sont désormais la première menace sécuritaire aux États-Unis, selon le FBI. Un aveu tardif. Après le 11-Septembre, le bureau fédéral de lutte contre le crime a longtemps refusé d’authentifier la menace.

  • Avec la Libye, la Turquie tente de briser son isolement en Méditerranée orientale

    Par
    Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic Le président turc Erdogan à Belgrade (Serbie), le 7 octobre 2019. © REUTERS/Djordje Kojadinovic

    À la veille de la conférence internationale de Berlin sur la crise libyenne, la Turquie est plus que jamais résolue à maintenir sur pied le gouvernement de Tripoli, menacé par les forces du maréchal Haftar. Ankara, qui a annoncé de nouveaux envois de troupes, a besoin de la Libye pour briser son isolement en Méditerranée orientale, sur fond d’enjeux énergétiques.

  • Projet de loi retraites: le détail des perdants et des rares gagnants

    La philosophie du projet de loi retraites, prévu le 24 janvier en conseil des ministres, reste inchangée : un alignement général sur un même régime, quitte à multiplier les perdants. Les femmes sont visées à plus d’un titre. Décryptage point par point.

  • Le nouveau système de retraite est un piège pour les syndicats

    Par

    Après son « compromis » bâti avec le gouvernement, la CFDT a basculé, le week-end du 11 janvier, dans le camp néolibéral. Car le projet de loi confirme que le futur système des retraites sera réduit à la gestion des conséquences, sur les pensionnés, de la politique de compétitivité.

  • CFDT: la stratégie de l’impasse

    Par
    Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. © Martin Bureau - AFP Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT. © Martin Bureau - AFP

    Depuis la loi El Khomri, la CFDT a perdu tous ses combats, ne préservant que quelques miettes au profit des salariés. Un syndicalisme défensif qui interroge alors que, sur la réforme des retraites, la centrale de Belleville est à nouveau mise en difficulté.

  • Le «moment Thatcher» d’Emmanuel Macron

    Par
    Portrait de Margaret Thatcher porté lors de ses obsèques. © Reuters Portrait de Margaret Thatcher porté lors de ses obsèques. © Reuters

    La stratégie du gouvernement ressemble beaucoup à celle de Margaret Thatcher lors de la grève des mineurs, au mitan des années 1980. Emmanuel Macron est clairement tenté de s’inscrire dans ce mythe fondateur du néolibéralisme, quels qu’en soient les risques.

  • Trump donne les clés de Bagdad à l’Iran

    Par
    Des étudiants lors d'une manifestation anti-américaine et anti-iranienne à Basra, en Irak le 8 janvier 2020. © REUTERS/Essam al-Sudani Des étudiants lors d'une manifestation anti-américaine et anti-iranienne à Basra, en Irak le 8 janvier 2020. © REUTERS/Essam al-Sudani

    La mort de Soleimani et d’al-Mohandes va à tout le moins obliger Washington à un nouveau positionnement sur l’Irak, alors que la domination de Téhéran sur le pays devrait se renforcer à travers les milices pro-iraniennes. Principale victime collatérale, le grand mouvement de contestation de la jeunesse irakienne qui dure depuis octobre.

  • Même Netanyahou n’avait pas ordonné la mort de Soleimani

    Par
    9 septembre 2019. Durant la campagne pour les élections législatives, le Likoud affichait l’alliance de Donald Trump et Benjamin Netanyahou. © Ronen Zvulun / Reuters 9 septembre 2019. Durant la campagne pour les élections législatives, le Likoud affichait l’alliance de Donald Trump et Benjamin Netanyahou. © Ronen Zvulun / Reuters

    En ordonnant l’élimination par un tir de drone, à Bagdad, du général iranien Soleimani, Trump s’est comporté comme n’importe quel despote de la région. Il a transformé les États-Unis en un pays du Moyen-Orient comme les autres… Et exposé les alliés locaux de Washington au risque de représailles de Téhéran.

  • En Syrie, la province d’Idlib est la damnée de la guerre

    Par
    Environ 235 000 civils ont fui les bombardements dans la province d'Idlib, entre le 12 et le 25 décembre, selon l'OCHA. Photo prise le 24 décembre 2019. © Reuters Environ 235 000 civils ont fui les bombardements dans la province d'Idlib, entre le 12 et le 25 décembre, selon l'OCHA. Photo prise le 24 décembre 2019. © Reuters

    L’offensive de l’armée syrienne, appuyée par l’aviation russe, a commencé contre la dernière province rebelle. La population fuit les bombardements en direction de la Turquie, qui a fermé sa frontière. Les camps sont surpeuplés. L’hiver est dur. Et l’aide humanitaire vient d’être bloquée par un veto au Conseil de sécurité de Moscou et Pékin.

  • En Autriche, les Verts paient au prix fort leur alliance avec la droite

    Par
    Sebastian Kurz (ÖVP) et Werner Kogler (Verts) lors de la signature de l'accord de coalition, le 1er janvier 2020, à Vienne. © Reuters Sebastian Kurz (ÖVP) et Werner Kogler (Verts) lors de la signature de l'accord de coalition, le 1er janvier 2020, à Vienne. © Reuters

    Les Verts autrichiens et les conservateurs de l’ÖVP du chancelier Sebastian Kurz ont conclu le 1er janvier un accord de coalition. Les écologistes ont dû avaler de nombreuses couleuvres, sur les politiques migratoires et économiques, pour affirmer des objectifs sans réels moyens sur le climat.