Analyses

  • En Israël, Netanyahou enfin chassé du pouvoir

    Par
     © Ahmad Gharabli / AFP © Ahmad Gharabli / AFP

    Après quinze ans d’un pouvoir dont il a usé et abusé, le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou quitte la scène politique, hargneux et sans gloire, laissant derrière lui un pays soulagé mais divisé. Mais son successeur Naftali Bennett pourra-t-il faire mieux que du Netanyahou sans Netanyahou ?

  • Présidentielle : LR met la primaire sous le tapis

    Par

    La droite d’opposition désignera son candidat à l’élection présidentielle en novembre 2021. Une façon d’enterrer – au moins provisoirement – la primaire réclamée par plusieurs candidats Les Républicains (LR) et de laisser une dernière chance à François Baroin, le candidat rêvé de la direction du parti.

  • Au Sahel, la France réduit et transforme l’opération Barkhane

    Par

    Emmanuel Macron a annoncé ce jeudi 10 juin la réduction progressive des effectifs de l’opération Barkhane, engagée depuis 2014 au Sahel. Cette décision confirme plusieurs axes de la politique française vis-à-vis du continent africain : sortir de bourbiers où l’armée française a plus à perdre qu’à gagner, mais aussi sanctionner symboliquement des régimes considérés comme peu « franco-compatibles » pour se recentrer sur les pôles de « stabilité », fussent-ils dirigés par des autocrates.

  • Dons de vaccins AstraZeneca : la fausse générosité de la France

    Par
    Livraison de vaccins AstraZeneca à Madagascar le 8 mai 2021. © Mamyrael/AFP Livraison de vaccins AstraZeneca à Madagascar le 8 mai 2021. © Mamyrael/AFP

    Le 10 juin, Emmanuel Macron a enfin annoncé être favorable à la levée temporaire des brevets sur les vaccins Covid-19 pour augmenter les capacités de production à l’avenir. Il soutient surtout les dons de doses aux pays les plus pauvres… Mais la France offre uniquement de l’impopulaire AstraZeneca.

  • Les technologies du futur, nerf de la guerre entre Chine et États-Unis

    Par
    Joe Biden à Washington avant son départ pour l’Europe mercredi 9 juin. © Anna Moneymaker/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP Joe Biden à Washington avant son départ pour l’Europe mercredi 9 juin. © Anna Moneymaker/GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP

    Dans un rare moment de consensus, le Sénat américain a adopté un projet de loi de 250 milliards de dollars en vue de soutenir le développement des technologies estimées critiques pour l’avenir. Celles-ci sont appelées à devenir déterminantes dans la nouvelle guerre froide avec la Chine.

  • L’après-Covid, une occasion manquée d’en finir avec la surpopulation carcérale

    Par
    Evolution de la population carcérale en France, de janvier 2020 à mai 2021

    Dans son rapport annuel, le Contrôleur général des lieux de privation de liberté appelle les pouvoirs publics à ramener le nombre de détenus sous le nombre de places. Cela ne s’est produit qu’une seule fois, au printemps 2020.

  • Données personnelles : les contrôles du « passe sanitaire » suscitent l'inquiétude

    Une attestation de vaccination Covid-19. © Leo PIERRE / Hans Lucas via AFP Une attestation de vaccination Covid-19. © Leo PIERRE / Hans Lucas via AFP

    Le passe, qui entre en vigueur mercredi 9 juin, ne pourra être exigé, théoriquement, que jusqu’au 30 septembre. L’application de vérification entre également en service, bien qu’elle pose de nombreuses questions, techniques et politiques.

  • Transmission du virus par aérosol : l’exécutif persiste dans le déni

    Par
    Une femme attablée dans un restaurant ouvert du marché international de Rungis (Val-de-Marne), le 26 mai. © Antoine De Raigniac / Hans Lucas via AFP Une femme attablée dans un restaurant ouvert du marché international de Rungis (Val-de-Marne), le 26 mai. © Antoine De Raigniac / Hans Lucas via AFP

    L’aération et la filtration de l’air des salles de restaurant et de sport qui rouvrent ce 9 juin sont un véritable angle mort du déconfinement. Le gouvernement continue à sous-estimer le risque de contagion dans ces lieux fermés.

  • La France se déconfine un peu plus, le virus bouge encore

    Par
    Sur une terrasse de restaurant à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), le 19 mai. © Loïc Venance / AFP Sur une terrasse de restaurant à Belle-Île-en-Mer (Morbihan), le 19 mai. © Loïc Venance / AFP

    La France franchit une nouvelle étape du déconfinement sous la menace de variants. A l'heure où l’épidémie rebondit, à cause du variant indien, au Royaume-Uni... La population vaccinée paraît toutefois bien protégée.

  • Contre les plans sociaux, la voie judiciaire est bien étroite

    Par
    Devant la centrale à charbon de Gardanne, en janvier 2019. Les salariés viennent d’obtenir la suspension du PSE les visant. © Gérard Julien / AFP Devant la centrale à charbon de Gardanne, en janvier 2019. Les salariés viennent d’obtenir la suspension du PSE les visant. © Gérard Julien / AFP

    Les salariés de la centrale à charbon de Gardanne (Bouches-du-Rhône) viennent d’obtenir la suspension, pour quelques semaines, de la procédure de licenciement les visant. D’autres victoires ont lieu. Mais depuis 2013, seulement 1,8 % des PSE ont été invalidés par les tribunaux.