Analyses

  • Politique monétaire: le testament de Mario Draghi

    Par
     © Reuters © Reuters

    Sur le départ, le président de la BCE est prêt à renouer avec une politique monétaire non conventionnelle dès septembre. Autant que la crainte d’un ralentissement économique, c’est la stabilité financière qui dicte ce choix. Les banques centrales sont devenues les otages d’un monde financier qui a accumulé des risques immenses pendant des années d’argent gratuit.

  • Affaire Rugy: La farce du contrôle de l’Assemblée

    Par et
    François de Rugy quand il était encore ministre de la transition écologique et solidaire, en compagnie du premier ministre. © Reuters François de Rugy quand il était encore ministre de la transition écologique et solidaire, en compagnie du premier ministre. © Reuters

    Le rapport d’enquête produit par l’Assemblée nationale épingle trois des dîners organisés par François de Rugy à l’hôtel de Lassay, sur douze examinés. Et balaye toute « irrégularité ». Mais le manque d’indépendance de son auteur, ancien subordonné de l’intéressé, oblige à qualifier ce « contrôle » de mascarade.

  • Rugy: certains travaux de l’appartement, dont le dressing, étaient bien trop coûteux

    Par et
    François de Rugy et son épouse, Séverine, le 17 juillet 2019, lors de la passation de pouvoirs à la nouvelle ministre de l'écologie Élisabeth Borne. © Reuters François de Rugy et son épouse, Séverine, le 17 juillet 2019, lors de la passation de pouvoirs à la nouvelle ministre de l'écologie Élisabeth Borne. © Reuters

    L’enquête administrative sur les travaux dans l’appartement de fonction de François de Rugy estime que les règles de la commande publique ont été respectées, mais confirme le coût trop élevé de certaines prestations, dont le dressing à 17 000 euros. Édouard Philippe a décidé que les ministres devraient désormais obtenir l’aval de Matignon pour les travaux supérieurs à 20 000 euros. 

  • Alstom, ce dossier qu’Emmanuel Macron voudrait tant effacer de son bilan

    Par
    Emmanuel Macron le 22 juillet 2019. © Reuters Emmanuel Macron le 22 juillet 2019. © Reuters

    Le dossier Alstom a tout pour devenir une affaire d’État. Jeudi, le parquet national financier a été saisi suite au signalement du député Olivier Marleix sur la vente du groupe français à General Electric. Lundi, Anticor a annoncé avoir déposé plainte pour corruption et détournement de fonds publics. Le président, qui fut un acteur décisif dans ce dossier, met tout en œuvre pour le faire oublier.

  • Palestine: le pouvoir du Fatah et du Hamas face à la société civile

    Par

    Un colloque en vidéoconférence entre Gaza et la Cisjordanie et un sondage d’opinion dans les deux territoires confirment l’impopularité et le discrédit des pouvoirs palestiniens, mais montrent que le président Mahmoud Abbas a toujours le soutien de ses compatriotes face à Trump.

  • Après la découverte d’un missile en Italie: en Europe, le risque d’attaque d’extrême droite reste élevé

    Par Nicolas Lebourg
     © Polizia di Stato © Polizia di Stato

    L’arrestation d’une cellule néonazie italienne armée, détentrice d’un missile qatari, fait suite à une série d’événements en Europe qui mettent en lumière la radicalisation de certains extrémistes de droite. Si les groupuscules les plus radicaux apparaissent en déclin, le risque d’attaque violente reste élevé sur le continent.

  • En Ukraine, les législatives promettent un fort renouvellement

    Par Sébastien Gobert
    Le président ukrainien Volodymyr Zelenski, le 2 juillet 2019. © Reuters Le président ukrainien Volodymyr Zelenski, le 2 juillet 2019. © Reuters

    Les législatives anticipées organisées en Ukraine, dimanche 21 juillet, par le nouveau président Volodymyr Zelenski pourraient conduire à changer plus des deux tiers du Parlement. Mais les pratiques anciennes de corruption et de clientélisme font de la résistance.

  • Réforme des retraites: les questions qui fâchent

    Par

    Niveau des pensions, âge de départ, inégalités… Les « préconisations » présentées jeudi 18 juillet par Jean-Paul Delevoye permettent de voir plus clair dans le projet de refonte totale du système français de retraites. Les inquiétudes sont nombreuses face à ce qui pourrait être une secousse violente.

  • Affaire Rugy: Macron rattrapé par la réalité politique

    Par
     © Reuters © Reuters

    Pour ne « céder aucun centimètre à Mediapart » et maintenir François de Rugy au gouvernement, Emmanuel Macron s’est d’abord retranché derrière le droit. Mais face aux retours catastrophiques du terrain et malgré un risque pénal faible, l’exécutif a fini par régler son problème… politique.

  • Drogue: prison à vie pour El Chapo

    Par Marwan Mohammed
    Joaquín Guzmán Loera présenté au bureau du procureur à Mexico, le 8 janvier 2016. © Reuters Joaquín Guzmán Loera présenté au bureau du procureur à Mexico, le 8 janvier 2016. © Reuters

    Le chef de cartel mexicain Joaquin « El Chapo » Guzman a été condamné mercredi 17 juillet à finir ses jours en prison par la justice américaine. Le juge du tribunal fédéral de Brooklyn, à New York, a infligé à El Chapo une peine de prison à perpétuité assortie de trente années supplémentaires.