Analyses

  • Bernie Sanders 1962: un jeune activiste à Chicago

    Par Miles Kampf-Lassin
    Bernie Sanders le 9 mars 2019 à Des Moines dans l'Iowa © Reuters / Scott Morgan. Bernie Sanders le 9 mars 2019 à Des Moines dans l'Iowa © Reuters / Scott Morgan.

    Le socialiste américain Bernie Sanders, à nouveau candidat à l’élection présidentielle, a débuté sa campagne par un meeting à New York, sa ville de naissance. Et un autre à Chicago, où il a manifesté pour les droits civiques au début des années 1960, s’y forgeant une conscience politique. Archéologie de la pensée de « Bernie », dans cet article qui inaugure le partenariat éditorial de Mediapart avec la revue Jacobin.

  • Moins de deux ans après sa libération, Chelsea Manning repart en prison

    Par
    Chelsea Manning lors d'une conférence à Berlin, le 2 mai 2018 © Reuters Chelsea Manning lors d'une conférence à Berlin, le 2 mai 2018 © Reuters

    L’ancienne analyste militaire, à l’origine des révélations de Wikileaks sur les exactions américaines en Irak et en Afghanistan, a été écrouée vendredi 8 mars aux États-Unis pour avoir refusé de témoigner dans le cadre d’une instruction judiciaire secrète menée sur le site de Julian Assange.

  • Minuit –2 : il est temps de se soucier de l’apocalypse nucléaire

    Par
    Docteur Folamour, image extraite du film de Stanley Kubrick. Docteur Folamour, image extraite du film de Stanley Kubrick.

    Le traité FNI de 1987 sur les forces nucléaires intermédiaires a été la clé de voûte de la sécurité européenne. Donald Trump a décidé de s’en retirer. En réponse, Vladimir Poutine fait de même. L'inquiétude monte : toute l’architecture du désarmement nucléaire est menacée, une nouvelle course aux armements s’engage. Et l’Europe pourrait redevenir un champ de bataille.

  • En Algérie, des clans et des défections

    Par
    Manifestation contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika à Paris. © Rachida El Azzouzi Manifestation contre un cinquième mandat d'Abdelaziz Bouteflika à Paris. © Rachida El Azzouzi

    Alors qu’une nouvelle journée de manifestations baptisée « le jour de la chute finale » s’annonce, le clan Bouteflika perd des soutiens. État des lieux des clans au pouvoir et des défections. 

  • Pourquoi les politiques de compétitivité échouent... et sont poursuivies

    Par

    La compétitivité de l’économie française est brandie comme un étendard pour justifier une grande partie des politiques économiques actuelles. Mais l’examen de ce problème montre que les remèdes proposés sont largement inadaptés. Pour autant, le gouvernement actuel entend persister. Une stratégie à haut risque.

  • France-Algérie: crise à Alger, silence à Paris

    Par
    Un cadre vide, symbole de la présidence de Bouteflika. © Rachida El Azzouzi Un cadre vide, symbole de la présidence de Bouteflika. © Rachida El Azzouzi

    Face à la candidature factice d’un président incapable de gouverner, absent et muet, ainsi qu’à la colère d’un peuple qui refuse cette mascarade, l’Élysée et le Quai d’Orsay avaient le choix entre garder le silence, c’est-à-dire apporter un soutien inavoué au régime, ou prendre position, ce qui les exposait à l’accusation d’ingérence. Leur choix a donc été de s’exprimer sans rien dire.

  • Corée du Nord: et si Trump avait raison?

    Par
    Kim Jong-un et Donald Trump ont échoué à trouver un accord de dénucléarisation. Mais le dialogue n'est pas rompu. © Reuters Kim Jong-un et Donald Trump ont échoué à trouver un accord de dénucléarisation. Mais le dialogue n'est pas rompu. © Reuters

    Réunis à Hanoï la semaine dernière, Kim Jong-un et Donald Trump ont échoué à trouver un accord de dénucléarisation. Leur sommet n’en reste pas moins riche d’enseignements. Car en dépit des ratés, la politique nord-coréenne de Trump est jugée positivement à Séoul.

  • Taxe GAFA: un pis-aller pour couvrir les échecs du gouvernement

    Par
    Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters Bruno Le Maire, ministre de l'économie et des finances. © Reuters

    Bruno Le Maire présentera mercredi 6 mars en conseil des ministres sa taxe nationale sur les géants du numérique. Un impôt minimaliste et peu efficace, dont la fonction pourrait n'être que de dissimuler l'échec des politiques fiscales du gouvernement et des tentatives avortées de taxe européenne.

  • Politique industrielle: l’impuissance de l’Etat théorisée depuis trente ans

    Par
    Le site d'Ascoval à Saint-Saulve (Nord) © Reuters Le site d'Ascoval à Saint-Saulve (Nord) © Reuters

    Ascoval, Blanquefort, Renault, Air France-KLM… Le gouvernement a beau gesticuler, il essuie revers sur revers dans les dossiers industriels. Car en matière de politique industrielle, il a opté pour l’impuissance, comme ses prédécesseurs. Résultat de ce laisser-faire : la part de l’industrie dans l’économie est tombée de 25 % à 11 % du PIB entre 1980 et 2017.

  • Chômage: le faux suspense du gouvernement

    Par
    Murielle Pénicaud le 11 décembre 2018 © Reuters / Charles Platiau. Murielle Pénicaud le 11 décembre 2018 © Reuters / Charles Platiau.

    Une semaine après l’arrêt des négociations entre les syndicats et le patronat sur les nouvelles règles de l’assurance-chômage, le premier ministre et la ministre du travail ont relancé mardi 26 février la concertation, qui aboutira à l'été. Mais les priorités de l’exécutif sont déjà connues, les perdants du futur système aussi.