Analyses

  • Rahul Gandhi démissionne de la présidence du parti du Congrès indien

    Par
    Rahul Gandhi au siège du Congrès indien, le 13 février 2019. © Reuters Rahul Gandhi au siège du Congrès indien, le 13 février 2019. © Reuters

    Rahul Gandhi a annoncé mercredi sa démission de la présidence du Congrès, signe de l’impuissance du parti fondateur de la démocratie indienne face à la droite radicale hindouiste. Artisan du tournant néolibéral, peuplé de barons locaux mais dépourvu d’une organisation efficace, le parti ne parvient plus à crédibiliser une vision inclusive du pays. 

  • Christine Lagarde à la BCE: une femme sous allégeance

    Par

    Christine Lagarde a été jugée comme la candidate idéale pour succéder à Mario Draghi. Un choix dangereux, au moment où les politiques monétaires menées depuis dix ans sont à bout de souffle et où il va falloir autorité intellectuelle et audace pour trouver d’autres chemins.

  • En Allemagne, la règle d’or budgétaire au cœur des débats

    Par

    L’Allemagne n’a cessé d’économiser au lieu d’investir. Même le patronat s’en inquiète. Les économistes s’interrogent désormais sur la nécessité de conserver une règle d’or budgétaire très restrictive. Mais le monde politique reste peu perméable à cette idée.

  • Au G20, le visage grimaçant du monde

    Par
    Les dirigeants du G20 à Osaka, le 28 juin 2019. © Reuters Les dirigeants du G20 à Osaka, le 28 juin 2019. © Reuters

    Avant même la tenue du sommet à Osaka, Vladimir Poutine avait donné le la en déclarant que « le libéralisme est obsolète ». Et de fait, cette réunion du G20 a été marquée par l’affirmation de l’illibéralisme, la réhabilitation et la réinstallation des pouvoirs autoritaires et liberticides dans le premier cercle des responsables mondiaux. L’Europe n’a rien dit, actant sa reddition.

  • Tensions Iran-Etats-Unis: à quoi sert Macron?

    Par
    Donald Trump et Emmanuel Macron lors de sa visite à la Maison Blanche en avril 2018. © Reuters Donald Trump et Emmanuel Macron lors de sa visite à la Maison Blanche en avril 2018. © Reuters

    Le président de la République voudrait jouer les médiateurs entre Téhéran et Washington dans le conflit, sur le point de devenir militaire, qui les oppose depuis la sortie des États-Unis de l’accord international sur le nucléaire iranien et la reprise des sanctions économiques contre la République islamique. Mais il a déjà fait tant de concessions à Trump que sa crédibilité paraît douteuse.

  • Inde: comment le Congrès est devenu l’ombre de lui-même

    Par

    Le parti fondateur de la démocratie indienne est impuissant face à la droite radicale hindouiste. Artisan du tournant néolibéral, peuplé de barons locaux mais dépourvu d’une organisation efficace, il ne parvient plus à crédibiliser une vision inclusive du pays. 

  • Forces nucléaires en Europe: Otan et Russie engagent l’escalade

    Par

    Le 2 août, le traité sur les forces nucléaires de portée intermédiaire sera mort, dénoncé par les États-Unis et la Russie. Les ministres de la défense des pays membres de l’Otan viennent de décider de riposter à Moscou en mobilisant des moyens de surveillance, de renseignement, des missiles et systèmes d’armes conventionnels. Une course aux armements, tant redoutée, est lancée en Europe.

  • Les terres rares, une nouvelle géopolitique des matières premières

    Par
    Tuyaux d'évacuation polluant l'eau d'une raffinerie de terres rares en Mongolie intérieure. © Reuters Tuyaux d'évacuation polluant l'eau d'une raffinerie de terres rares en Mongolie intérieure. © Reuters

    En pleine guerre commerciale avec les États-Unis, le président chinois menace de prononcer un embargo sur les exportations chinoises de terres rares. Ces matériaux et métaux sont devenus essentiels dans la transition écologique et le numérique. Et la Chine en détient le quasi-monopole. Il en sera question au G20. Décryptage avec Guillaume Pitron, auteur de La Guerre des métaux rares.

  • Le futur grand oral du bac, une épreuve socialement discriminante

    Par

    Le grand oral constituera la « grande innovation » des épreuves du nouveau baccalauréat, mis en place en 2021. Des spécialistes de la question alertent sur le caractère discriminatoire du langage et de l’expression orale et expliquent qu’une telle épreuve nécessite une préparation importante.

  • Aux Etats-Unis, Bernie Sanders propose l’annulation totale de la dette étudiante

    Par

    Bernie Sanders, candidat à la primaire démocrate pour 2020, propose d’annuler purement et simplement 1 600 milliards de dollars de dettes étudiantes. Une proposition qui va plus loin que celle d’Elizabeth Warren et qui est très critiquée par les démocrates modérés, mais qui répond à une vraie urgence.