Analyses

  • En Israël, les ultraorthodoxes ne veulent pas prendre conscience de l’épidémie

    Par Salomé Parent-Rachdi
    Des ultraorthodoxes pendant la Pâque juive dans le quartier de Mea Shearim à Jérusalem, le 8 avril 2020. © MENAHEM KAHANA / AFP Des ultraorthodoxes pendant la Pâque juive dans le quartier de Mea Shearim à Jérusalem, le 8 avril 2020. © MENAHEM KAHANA / AFP

    Alors que la population est confinée depuis plus d’un mois, de nombreux ultraorthodoxes refusent de se plier aux mesures gouvernementales, alors que la communauté est la plus touchée par le Covid-19. 

  • Face à une épidémie sociale, un déconfinement décidé d’en haut

    Par
    Emmanuel Macron à Mulhouse, le 25 mars 2020. © AFP Emmanuel Macron à Mulhouse, le 25 mars 2020. © AFP

    L’épidémie circule encore et elle frappe les villes et les quartiers les plus populaires et les plus denses. Le déconfinement exige l’inventivité de l’ensemble de la société. Depuis le début de la crise, le chef de l’État et le gouvernement ont fait le choix de décider seuls.

  • Israël: Benny Gantz, l’idiot utile de Netanyahou

    Par
    Devant le ministère de la justice à Jérusalem, le 21 novembre. © Reuters Devant le ministère de la justice à Jérusalem, le 21 novembre. © Reuters

    En acceptant de constituer un gouvernement d’union avec le premier ministre, l’ancien chef d’état-major a renié ses engagements, trahi ses alliés et ses électeurs et détruit sa propre crédibilité politique. Le tout pour permettre à Netanyahou d’échapper au tribunal qui entend le juger pour corruption, malversation et abus de confiance.

  • La politique économique du gouvernement vise surtout à sauver le «vieux monde»

    Par
    Des employés de PSA assemblent des pièces de respirateurs artificiels dans l'usine de Poissy le 15 avril 2020. © Thomas Samson/AFP Des employés de PSA assemblent des pièces de respirateurs artificiels dans l'usine de Poissy le 15 avril 2020. © Thomas Samson/AFP

    Au-delà des mesures d’urgence, le gouvernement refuse de conditionner l’aide aux grandes entreprises et réfléchit à un plan de relance sans ambition. Sa politique traduit un attachement au néolibéralisme plus qu’à un quelconque « nouveau capitalisme ».

  • Comment échapper au grand désordre mondial

    Par
    Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, et Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS. © photo ONU Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, et Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l'OMS. © photo ONU

    Le Covid-19 peut être le dernier clou planté dans le cercueil du multilatéralisme. Face aux fièvres nationalistes et au repli des États, y a-t-il un espoir de reconstruire un système de coopération ou de gouvernance international ? 

  • Crise économique: les leçons de 1848

    Par

    La violence de la crise économique du Covid-19 n’a guère de précédents en France en temps de paix que la crise de 1929 et celle de 1848. Cette dernière porte en elle un certain nombre de leçons et de mises en garde.

  • Contre le coronavirus, les premières lignes sont des femmes

    Par
    À Paris, un supermarché de quartier, à la Porte de Vanves. © Georges Gonon-Guillermas / Hans Lucas via AFP À Paris, un supermarché de quartier, à la Porte de Vanves. © Georges Gonon-Guillermas / Hans Lucas via AFP

    Alors que le discours politique se veut martial, la réalité de la lutte contre la pandémie s’incarne non pas dans de virils guerriers mais dans des professions majoritairement féminines. Lesquelles sont pourtant souvent invisibles, et toujours très mal payées. Témoignages.

  • Crise sanitaire: Macron en fauteur de troubles

    Par
     © AFP © AFP

    L’allocution d’Emmanuel Macron a été suivie de cafouillages à tous les étages. Des ministres qui le contredisent, une administration placée devant le fait accompli, des promesses dont on peine à comprendre comment elles seront tenues… En cherchant à redorer son image, le chef de l’État entretient la confusion.

  • Emmanuel Macron met la France sous hypnose

    Par
    Emmanuel Macron lors de son intervention lundi 13 avril 2020 © AFP. Emmanuel Macron lors de son intervention lundi 13 avril 2020 © AFP.

    Le chef de l’État a enfilé lundi soir le costume de l’hypnotiseur d’une France inquiète. Depuis son élection, il veut jouer tous les rôles à la fois. Le brouillard de la pandémie, lui, s’est encore épaissi.

  • Macron promet la sortie de confinement, mais ne donne aucune garantie

    Par
     © AFP © AFP

    Le président de la République a annoncé un confinement jusqu’au 11 mai et promis une « réouverture progressive » des établissements scolaires à compter de cette date. Il souhaite relancer la machine économique, mais ne donne aucun gage quant aux tests. Il assure même, contrairement aux scientifiques, que tester l’ensemble de la population « n’aurait aucun sens ».