Partis pris

  • Médias : l’extrême danger Bolloré

    Par
    Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP Vincent Bolloré à Paris, en 2015. © Photo Eric Piermont / AFP

    En plaçant des personnes de confiance à la tête du « JDD » et de « Paris Match », le milliardaire renforce son empire et l’arrime davantage à l’extrême droite, pour faire campagne en faveur d’Éric Zemmour. Le procédé fait penser à l'asservissement de la presse des années 1930.

  • « Enfer libyen » : l’indifférence obscène de l’Europe face à l’agonie des migrants

    Par
    Des migrants dans un centre de détention de Tripoli, en Libye, le 11 octobre 2021. © Hazem Turkia / Anadolu Agency via AFP Des migrants dans un centre de détention de Tripoli, en Libye, le 11 octobre 2021. © Hazem Turkia / Anadolu Agency via AFP

    Six personnes ont été tuées et au moins 24 blessées par les gardiens du centre de détention d’Al-Mabani, à Tripoli, le 8 octobre. Ces derniers ont ouvert le feu après que des migrants retenus arbitrairement se sont révoltés et ont tenté de s’évader. Dans un contexte hautement répressif qui laisse l’Europe indifférente.

  • « Woke » : la diversion réactionnaire

    Par et
    Lors d’une manifestation à l'appel du collectif « Justice pour Adama » à Paris, le 13 juin 2020. © Photo Philippe Labrosse / Hans Lucas via AFP Lors d’une manifestation à l'appel du collectif « Justice pour Adama » à Paris, le 13 juin 2020. © Photo Philippe Labrosse / Hans Lucas via AFP

    Projection de nombreux fantasmes réactionnaires, la pensée « woke », ou « wokisme », s’est fait une petite place dans le débat public, à l’heure d’une pré-campagne présidentielle marquée par les discours d’extrême droite. Les termes sont aussi apparus dans la bouche d’un ministre de Macron ou d’un responsable socialiste. 

  • JO 2024 : l’argent profitera bien peu aux habitants

    Par
    Chantier de construction du village olympique de Paris 2024 à Saint-Denis, en avril 2021. © Photo Christophe Archambault / AFP Chantier de construction du village olympique de Paris 2024 à Saint-Denis, en avril 2021. © Photo Christophe Archambault / AFP

    En visite sur le futur site du village des athlètes, Emmanuel Macron doit annoncer ce jeudi le déblocage de 250 millions d’euros pour la construction de 5 000 équipements sportifs de proximité. Mais la majorité des investissements olympiques n’iront ni aux gymnases ni aux terrains de foot du 93.

  • Les autorités administratives indépendantes à la botte de l’Élysée

    Par
    Le siège de l'Autorité des marchés financiers à Paris. © Photo Thomas Coex / AFP Le siège de l'Autorité des marchés financiers à Paris. © Photo Thomas Coex / AFP

    Du CSA à l’Autorité de la concurrence, en passant par l’AMF ou l’Arcep, l’Élysée multiplie les chausse-trappes contre ces institutions garantes de l’impartialité de l’État. Ce qui en dit long sur l’autoritarisme d’Emmanuel Macron et l’anémie de notre démocratie.

  • Passe sanitaire : le poison de la banalisation des états d’exception

    Par
     © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart © Photo illustration Sébastien Calvet / Mediapart

    La prorogation de l’état d'urgence sanitaire jusqu’au 31 juillet, examinée aujourd’hui en conseil des ministres, est une nouvelle étape de la transformation des états d’exception en « mode de gouvernement banalisé » « Sur les six dernières années, la France en aura passé la moitié en “état d’urgence” », rappelle le Conseil d’État.

  • « 1 jeune, 1 solution » : à la télé, le récital libéral du gouvernement

    Par
    Elisabeth Borne, ministre du travail et mentor en chef © KZ Elisabeth Borne, ministre du travail et mentor en chef © KZ

    Le président et ses ministres écument les plateaux télé pour vanter leur plan « 1 jeune, 1 solution ». Sur C8, une émission du même nom est diffusée un vendredi sur deux. Lors de la première, Cyril Hanouna et la ministre du travail n’avaient qu’un message : quand on veut, on peut.

  • Huit candidats : le délitement des gauches

    Par

    Alors que la présidentielle s’annonce très compliquée pour la gauche, la multiplicité des candidatures répond aux aspirations de formations politiques désireuses d’avancer leurs pions dans l’ère de reconstruction qui s’ouvrira après 2022.

  • Évasion fiscale : l’impunité, l’hypocrisie et maintenant la colère

    Par
    Dans le quartier des banques à Zurich, en Suisse, en 2019. © Fabrice Coffrini / AFP Dans le quartier des banques à Zurich, en Suisse, en 2019. © Fabrice Coffrini / AFP

    Les « Pandora Papers », c’est le symbole de l’affaire Cahuzac multipliée par l’ampleur des « Panama Papers », dont on peut d’ores et déjà tirer une conclusion : ceux qui, au sommet du monde, doivent lutter politiquement contre la tragédie de l’évitement agressif de l’impôt ne sont pas la solution, mais le problème.

  • Sarkozy, une décadence française

    Par
     © Photo Martin Bureau / AFP © Photo Martin Bureau / AFP

    Pour la seconde fois en six mois, un ancien président a été condamné. Que nous dit cet événement historique ? On ne peut que constater que la justice a tenu sans trembler. Mais il est à craindre qu’une fois de plus l’on se désole du peu de conséquences dans le débat public français d’un tel jugement.