Partis-pris

Les graves manquements éthiques de la Fédération française de tennis

Parti pris

S’appuyant sur des révélations apportées par la presse, dont Mediapart, le comité d’éthique de la FFT retient des griefs graves contre la direction de la fédération, et notamment son président, Gilles Moretton. De nombreux conflits d’intérêts sont pointés.

Face à la stratégie incendiaire du pouvoir, l’urgence de réponses politiques

Parti pris

En traitant la révolte des quartiers populaires sous un angle sécuritaire, le pouvoir prend un risque majeur. Même si les violences nocturnes sont en train de s’éteindre, la marmite va continuer à bouillir tant que les conditions de vie et les perspectives ne seront pas meilleures.

Nahel et les quartiers : mourir pour exister

Parti pris

L’écrivain et journaliste Feurat Alani a vécu une partie de sa jeunesse à Nanterre, cité Pablo-Picasso. Il y réside toujours, chez sa mère, quand il vient en France. Il était là, mardi 27 juin, quand Nahel a été tué par les policiers, puis les nuits qui ont suivi. Pour Mediapart, il s’interroge dans un texte très personnel : « Faut-il être tué par balle pour être convoqué à la mémoire de l’altérité, des responsables politiques, des médias et même des lambda ? »

Les violences policières vues par les politiques : des années d’illégitime défense

Parti pris

La mort de Nahel, tué à bout portant par un policier, a fait l’objet de commentaires ignobles. Relativisme, contre-vérités, justifications... Depuis vingt ans, tout est utilisé par les pouvoirs successifs et une extrême droite galopante pour nier la réalité : celle d’une société qui tombe, en oubliant ses principes fondamentaux et les valeurs qui en découlent.

Affaire Tapie : la Cour de cassation minimise l’escroquerie

Parti pris

Alors que la cour d’appel avait dressé dans son arrêt sur l’affaire Tapie la radiographie d’une escroquerie au cœur de l’État, la Cour de cassation se montre clémente et disculpe en partie les deux hauts fonctionnaires concernés, dont Stéphane Richard, qui devront être rejugés.

Un président ivre de son pouvoir

Parti pris

Après avoir imposé contre son pays la réforme des retraites, Emmanuel Macron se lance dans une fuite en avant autoritaire destinée à réaliser une politique en faveur du capital. Désormais, sa volonté doit être celle du pays. De gré ou de force. 

Soulèvements de la Terre : la dissolution est un contresens historique

Parti pris

Le gouvernement a prononcé mercredi la dissolution de ce mouvement écologiste. Il n’est pourtant pas la cause mais la conséquence d’une colère qui atteint son paroxysme. Cette mesure est une erreur démocratique et une absurdité politique.

Goldman Sachs se mêle de la sélection des patrons et des hauts fonctionnaires

Parti pris

L’École du management de Sciences Po vient de recruter le chef économiste de Goldman Sachs France, Alain Durré, comme « conseiller académique ». Ce dernier vient aussi d’être coopté dans le jury pour l’accès à l’école qui a remplacé l’ENA.

Migrants : qui se soucie encore de quelques centaines de morts ?

Parti pris

Les naufrages se suivent et se ressemblent aux portes de l’Europe. Malgré les faux-semblants, rien ne change et les pays européens continuent de vouloir garder portes closes. L’ampleur du drame survenu au large des côtes grecques dans la nuit de mardi à mercredi appelle pourtant à repenser nos politiques migratoires.

Quel Macron combattre ?

Parti pris

La rhétorique et la personnalité d’Emmanuel Macron cristallisent chaque semaine l’actualité, poussant souvent à bout de nerfs ses opposants. Les voix divergent sur la manière de répondre à cette tactique élyséenne prétendant tourner la page de la réforme des retraites.