En famille, chez le pasteur

Pour La France VUE D’ICI, Jacob Chetrit s’est intéressé aux familles, « comme cellules dans une société ». Il s’est ainsi immergé plusieurs mois dans le quotidien de la famille de Samuel Niblack, pasteur protestant qui officie depuis 2004 au sein de l’Église baptiste Toulouse-Métropole. Marié, Samuel Niblack a aujourd’hui six enfants. Le temps passé par Jacob Chetrit auprès de cette famille lui a permis de saisir les moments ordinaires, dans toute leur émotion.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

  1. Rebecca, la femme de Samuel, enseigne à la maison à ses quatre enfants : Siméon, Céleste, Étienne et Lydia (de gauche à droite). « Ça n’a rien à voir avec la religion », assure-t-elle au photographe. La classe est installée au sous-sol de la maison.

Voir tous les portfolios