Amélie Poinssot

Je signe mon premier reportage pour Mediapart en janvier 2011. J'avais alors suivi des exilé·es arrivant à la frontière terrestre entre la Turquie et la Grèce. A l'époque, j'étais correspondante à Athènes pour différents médias français et francophones, travail que j'ai exercé également en Pologne les années précédentes (RFI, La Croix, AFP TV, Le Soir, Deutsche Welle...).

Je rejoints la rédaction de Mediapart en février 2014. Je pars aussitôt pour la Crimée où je me retrouve à couvrir, en direct, l'annexion de la péninsule ukrainienne par l'armée russe.

Pendant les cinq années qui suivent, je traite, depuis Paris ou sur le terrain, de l'actualité européenne : de la guerre en Ukraine à la poursuite de la crise grecque, en passant par la crise de l'accueil des exilé·es d'Irak et de Syrie, mais aussi la montée des nationalismes, les mobilisations sociales, les politiques économiques et les débats sur les alternatives possibles en Europe.

J'écris également une enquête intellectuelle sur le premier ministre hongrois, Dans la tête de Viktor Orbán, publiée chez Actes Sud - livre qui sera traduit en polonais et en hongrois.

A l'été 2019, je change de secteur. Désormais, je travaille et fais des enquêtes sur les thématiques liées à l'agriculture et à la production alimentaire : agrobusiness, lobbies, marchés agricoles, risques sanitaires, impacts sur le vivant, alternatives.

Je fais partie du pôle écologie de Mediapart, aux côtés de Mickaël Correia et Jade Lindgaard.

@AmeliePoinssot@piaille.fr

Contacts

Twitter
@AmeliePoinssot

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Italie 2018 vs Grèce 2015: deux façons opposées d’aborder la question migratoire

Méditerranée, cimetière de réfugiés — Analyse

Dans une Italie bien moins exposée aux arrivées d'exilés que par le passé, le ministre de l'intérieur Matteo Salvini se répand en propos xénophobes tandis que les attaques racistes se multiplient. Rien à voir avec la Grèce de l’été 2015 qui, asphyxiée financièrement, avait généreusement accueilli les personnes qui débarquaient chaque jour par milliers.

Grèce: après le terrible bilan des incendies, l’heure des questions

Europe — Note de veille

Le bilan des incendies qui ont ravagé une côte toute proche d’Athènes lundi dernier excède désormais celui des feux qui avaient touché le sud du Péloponnèse en 2007. À l’heure où nous écrivons ces lignes, 91 personnes ont été retrouvées mortes et 25 sont encore disparues. Comment un tel désastre a-t-il pu se produire ?

Comment Theresa May a sauvé son poste

Europe — Entretien

Contredisant tous ceux qui pronostiquaient, une nouvelle fois, sa chute, Theresa May a réussi à se maintenir cette semaine. La première ministre britannique a remporté de justesse un vote qui la mettait en difficulté. Mais le flou reste entier sur la forme que prendra le Brexit, qui sera effectif le 29 mars 2019.

Róbert Alföldi, metteur en scène hongrois: «Sans le vouloir, j’ai glissé dans un rôle de résistant»

Périple dans la Hongrie de Orbán (4/4) — Entretien

Le durcissement du régime politique en Hongrie, sous la direction de Viktor Orbán, s’accompagne aussi d’une reprise en main de la culture. Entretien avec le metteur en scène Róbert Alföldi, un des derniers grands artistes hongrois à s’opposer publiquement aux autorités. Dernier volet de notre série.

Immigration: l’Europe se ferme et fantasme

Europe — Analyse

Pour sortir de l’impasse avec son ministre de l’intérieur, la chancelière allemande a accepté la création de centres fermés pour les migrants à la frontière entre l’Allemagne et l’Autriche. Puis les sociaux-démocrates l’ont refusée. Entre effets d’annonce et rétractations, la crispation nationaliste se propage.

Dans les riches régions de l’ouest de la Hongrie, Orbán est au sommet de sa popularité

Périple dans la Hongrie de Orbán (1/4) — Notre dossier: l'Europe centrale, à droite toute

Le député de la circonscription de Csorna est celui qui a obtenu le meilleur score aux législatives d’avril. Cette petite ville paisible et sa région constituent l’un des fiefs du Fidesz, la droite ultraconservatrice au pouvoir. Reportage dans cette Hongrie qui va bien.

Viktor Orbán, de l’opposant hongrois au chef de file d’une droite dure européenne

Périple dans la Hongrie de Orbán (2/4) — Notre dossier: l'Europe centrale, à droite toute

Les dirigeants européens se sont mis d’accord dans la nuit de jeudi à vendredi pour une répartition sur « une base volontaire » des demandeurs d’asile arrivant sur le sol européen. En filigrane, c’est la victoire des idées de Viktor Orbán. Mais qui est, au fond, le premier ministre hongrois ? Un opportuniste ou un idéologue convaincu ?

Politique migratoire: l’Europe éclatée

Europe — Analyse

Le « mini-sommet » qui s’est tenu ce dimanche 24 juin à Bruxelles n’a débouché sur aucune proposition concrète. Avec seulement 16 pays représentés sur 28, il acte des divergences profondes des États membres, à quelques jours d’un conseil européen, les 28 et 29 juin, qui se voudrait décisif sur la politique migratoire.

A Budapest, le rétrécissement des libertés s’accentue

Périple dans la Hongrie de Orbán (3/4) — Notre dossier: l'Europe centrale, à droite toute

Le Parlement hongrois a voté mercredi le « paquet anti-Soros », un ensemble de textes visant à restreindre l’activité des ONG soutenant les réfugiés et financées, dans l’esprit des dirigeants, par le milliardaire George Soros. Des poches de résistance continuent d’exister.

Migrants: le clash Conte-Macron révèle le manque d’ambition de Paris comme de l’Europe

International — Analyse

En pleine affaire Aquarius, le président du Conseil italien Giuseppe Conte sera bien à Paris vendredi pour rencontrer Emmanuel Macron. Mais le sursaut européen est très improbable. À l’approche d'un conseil européen fin juin, les États restent majoritairement opposés à toute répartition équitable des demandes d'asile.

Un exécutif italien consternant… tout comme le système qui l’a produit

Législatives: une Italie ingouvernable? — Parti pris

Après des rebondissements, une coalition Ligue-M5S s’est formée en Italie. Les partis traditionnels, italiens comme européens, ne sont pas étrangers à ce résultat. Leur indignation ne portait pas sur la coloration xénophobe du nouvel exécutif, mais uniquement sur son programme économique.

La Ligue, un parti qui «banalise la rhétorique d’extrême droite»

Législatives: une Italie ingouvernable? — Entretien

Pour la première fois de son histoire, l’extrême droite arrive en position de force à la tête de l’Italie : la Ligue de Matteo Salvini est au cœur du gouvernement formé avec le Mouvement Cinq Étoiles. Une évolution qui parachève une transformation de l’ancien parti nordiste, entamée il y a cinq ans.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Amélie Poinssot
Journaliste à Mediapart

12 Billets

0 Éditions

Au Salon de l'Agriculture, la FNSEA prise pour cible par Extinction Rébellion

Billet de blog

Le salon de l'Agriculture, inauguré samedi 26 février par Emmanuel Macron, a été fortement perturbé ce dimanche. Pendant quelques heures, le stand de la FNSEA a été occupé par le collectif Extinction Rébellion qui dénonce « les ravages de l'agriculture intensive que le syndicat défend avec acharnement ».

Violences et intimidations policières: en Hongrie aussi

Billet de blog

Depuis le 12 décembre, les manifestations se succèdent à Budapest et dans plusieurs villes hongroises. De façon inédite depuis qu'Orbán est au pouvoir, cette résistance fait face à l'usage de la force côté police. Des dizaines de manifestants pacifiques ont été placés en garde à vue et certains sont poursuivis pour violences en réunion.

Les œuvres d'exilés en Europe, au théâtre d'Aubervilliers

Billet de blog

A Aubervilliers, le théâtre de la Commune accueille, du 23 au 25 mars, une exposition atypique : les réalisations artistiques de réfugiés ayant traversé l'Europe en 2015. Les visiteurs pourront rencontrer certains d'entre eux à l'occasion d'une table ronde, samedi à 14 heures.

Soutien au journaliste polonais Tomasz Piątek

Billet de blog

La liberté de la presse est de plus en plus attaquée en Pologne. Tomasz Piątek est poursuivi depuis des mois par le pouvoir pour un livre d'enquête sur le ministre polonais de la Défense. Rencontre avec celui qui s'est vu remettre le prix « journaliste » 2017 de Reporters sans frontières.

Réfugiés: quand des lecteurs de Mediapart se mobilisent

Billet de blog

A Narbonne, un collectif s'est monté pour venir en aide aux réfugiés en Grèce. A Nîmes, « SoliGrecs » s'active depuis un an et demi pour soutenir les dispensaires grecs autogérés. A Paris, ils sont nombreux, aussi, à se mobiliser depuis des années... Tout ce beau monde converge en ce moment autour d'une « Caravane Solidaire » qui s'apprête à traverser la France. Rencontre avec des gens de terrain qui, plutôt que de se morfondre devant la passivité de nos politiques, ont décidé de prendre les choses en mains.