Justine Brabant

Journaliste au pôle International, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2020, après avoir été pigiste (pour Arrêt sur images, Mediapart et France Culture, notamment). Au sein du pôle International, je traite plus particulièrement l'actualité du continent africain et les questions militaires.

J'ai publié plusieurs livres :
Mauvaise troupe. La dérive des jeunes recrues de l'armée française (avec Leïla Minano), Les Arènes, 2019
Lucha. Chroniques d'une révolution sans armes au Congo (avec Annick Kamgang), La Boîte à bulles/Amnesty international, 2018
Impunité zéro. Violences sexuelles en temps de guerre : l'enquête (avec Leïla Minano et Anne-Laure Pineau), Autrement, 2017
"Qu'on nous laisse combattre, et la guerre finira". Avec les combattants du Kivu, La Découverte, 2016.

Contacts

Twitter
@justinebrabant

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Le brief Ukraine du 21 février : Poutine souffle le froid

    La guerre russe contre l’Ukraine

    Le président russe Vladimir Poutine a annoncé lundi soir qu’il reconnaissait l’indépendance des deux territoires ukrainiens contrôlés par des séparatistes soutenus par Moscou, ce qui pourrait déboucher sur un conflit d’ampleur.

  • Sahel : l’opération Barkhane se retire, la France reste droite dans ses bottes

    Au Sahel, l’échec de la France — Analyse

    Alors que la fin de l’opération militaire a été officialisée, jeudi 17 février, présidence et armée française semblent incapables de dresser un bilan sincère de leurs échecs politiques et militaires dans la région. Ils sont pourtant nombreux.

  • Au Sénégal, la « Petite Côte » meurt sans bruit

    International — Reportage

    Le président sénégalais a lancé le 4 janvier le chantier du futur « plus grand port d’Afrique de l’Ouest » au sud de Dakar. Le projet, qui ne respecte pas les lois sur l’environnement, menace tout un littoral déjà rongé par l'érosion.

  • Le journaliste Olivier Dubois retenu en otage depuis dix mois au Sahel

    Au Sahel, l’échec de la France — Note de veille

    Le reporter français a été enlevé le 8 avril 2021 à proximité de Gao, au Mali. Depuis une courte vidéo où il se disait aux mains d’un groupe djihadiste, ses proches n’ont plus de nouvelles. S’estimant abandonnés par l’État, ils en appellent à l’opinion publique française.

  • Au Sénégal, le train « de la modernité » et le seau de riz renversé

    Afrique(s) — Reportage

    Au Sénégal, un homme a été arrêté, placé en garde à vue et jugé pour avoir fait tomber un seau de riz dans le TER reliant Dakar à sa banlieue. Un fait divers tragicomique, symptôme des hypocrisies de la « modernité » promise par le président Macky Sall.

  • Guy Marius Sagna : en Afrique, « la France est disqualifiée »

    Afrique(s) — Entretien

    Alors que le vent de contestation de la présence française se fait de plus en plus fort au Mali et au Sahel, entretien à Dakar avec Guy Marius Sagna, figure du mouvement social sénégalais et fondateur du mouvement « Frapp - France Dégage ». 

  • Au Sénégal, l’argent ne fait pas (toujours) les élections

    Afrique(s) — Reportage

    Les Sénégalais votaient, dimanche 23 janvier, pour élire leurs maires et conseillers départementaux. L’opposition a remporté plusieurs grandes villes, dont la capitale. Reportage en banlieue de Dakar, où le frère du président Macky Sall a été battu par un célèbre animateur radio.

  • Au Sénégal, un vent de fraîcheur sur la campagne des municipales

    Afrique(s)

    Fadel Barro, pilier du collectif « Y’en a marre », précurseur des mouvements dit « citoyens » sur le continent africain, brigue la mairie de la sixième ville du Sénégal. Sa coalition présente trente candidats aux élections locales qui auront lieu ce dimanche 23 janvier. Leur programme est révolutionnaire de simplicité.

  • Éthiopie, de la guerre civile au nettoyage ethnique

    Un monde à vif — Entretien

    Le sociologue Mehdi Labzaé et l’historien Paulos Asfaha dissèquent les mécaniques du conflit qui déchire le nord de l’Éthiopie depuis novembre 2020. Parti de désaccords sur la forme de l’État fédéral éthiopien, il a fait des dizaines de milliers de morts et conduit à un nettoyage ethnique visant les Tigréens.

  • Covid-19 : en Afrique, l’objectif de 70 % de vaccinés pose question

    Vaccins : une course sans fin

    L’objectif de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de vacciner 70 % de la population mondiale contre le Covid-19 d’ici 2022 ne serait pas adapté à certaines réalités locales, plaident certains professionnels de santé africains.

  • Le Covid-19 est loin d’avoir épargné le continent africain

    Afrique(s) — Note de veille

    Les résultats d’enquêtes de séroprévalence menées dans six pays africains, qui viennent d’être rendus publics, montrent que le nombre officiel de cas confirmés sous-estime drastiquement la réalité des infections. Mais le nombre de morts est moins élevé que redouté.

  • « Congo hold-up » : après nos révélations, le choc et l’embarras

    Congo hold-up — Analyse

    Les 150 articles et rapports publiés par Mediapart et ses partenaires sur les détournements de fonds en République démocratique du Congo ont eu un impact important. Mais ils ont aussi plongé la classe politique congolaise dans l’embarras, démontrant la position ambiguë du nouveau président Félix Tshisekedi.