Pauline Graulle

J'ai rejoint Mediapart en avril 2018 pour couvrir les gauches, et aujourd'hui, la vie parlementaire.

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Clémentine Autain: «Il faut sortir nos imaginaires de l’hypermarché»

    Gauche(s) — Entretien

    Clémentine Autain publie un livre sur la grande distribution, miroir des tourments du monde contemporain. La députée LFI juge le gouvernement responsable de la crise qui frappe les petits commerces.

  • Eric Coquerel: «Après l’attentat, des digues ont sauté parmi les élites»

    France — Entretien

    Alors que La France insoumise a été accusée d’ambiguïtés avec la mouvance islamiste, le député de Seine-Saint-Denis Éric Coquerel réplique dans nos colonnes. Il revient sur son itinéraire, de l’extrême gauche à l’idéal d’une « République jusqu’au bout » qu’il fait encore sien.

  • Après l’attentat de Conflans, à gauche, une atmosphère de «chasse aux sorcières»

    Gauche(s)

    Depuis l’assassinat terroriste de Samuel Paty, les procès en « islamo-gauchisme » et les accusations de « complicité » se multiplient au sein même de la gauche. Dans les rangs du Parti socialiste et chez les Verts, certains responsables estiment que le « déni » a trop duré, et appellent à davantage d’« intransigeance ».

  • Mobilisations sociales: «La crise bouche l’imaginaire politique»

    Gauche(s) — Analyse

    Comment créer une alternative à Emmanuel Macron quand les mesures sanitaires réduisent les libertés publiques, et que le débat sur le terrorisme sature l’espace médiatique ? Entre marasme et réinvention, le mouvement social peine à mobiliser, et la gauche politique doit revoir ses plans.

  • A République, derrière l’émotion, le spectre de la division

    Terrorisme — Reportage

    Le rassemblement parisien suite à l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine a regroupé beaucoup d’enseignants et de personnalités politiques. Mais au-delà de la solidarité et du recueillement, des tensions entre manifestants ont ébréché l’union affichée.

  • Aux discours identitaires, Mélenchon oppose la «créolisation»

    « Séparatisme » : les mots, la loi et leurs effets — Analyse

    Cette notion, empruntée à Édouard Glissant, permet au leader des Insoumis de concilier sa fidélité à l’idéal universaliste et une acceptation franche du pluralisme culturel de la société française. Mais le flou demeure sur sa traduction en politiques concrètes. 

  • Membres d’un parti ou de la société civile: un millier de signatures pour une candidature unique en 2022

    Gauche(s)

    Un texte signé par des figures de l’écologie et de la gauche réclame la désignation d’un seul et même candidat à la prochaine présidentielle. Lancé par les mouvements de jeunesse, l’appel vise à faire pression sur des partis pour l’instant divisés.

  • Devant le Parti de gauche, Mélenchon dévoile ses intentions pour 2022

    Gauche(s)

    Dimanche, lors d’un discours à huis clos devant les militants de son parti, le PG, membre de La France insoumise, le député de Marseille a évoqué la création d’une nouvelle organisation pour porter sa candidature. Et a fait part de quelques doutes.

  • La gauche veut s’emparer de la 5G pour écrire un «nouveau récit politique»

    Gauche(s) — Analyse

    Les écologistes, les Insoumis et certains socialistes ambitionnent de prendre appui sur le déploiement de cette nouvelle technologie pour mener une bataille culturelle autour de la notion de « progrès ». Et inverser les rôles avec le président de la République « start-upper ».

  • Mercosur: «Serons-nous prêts à mettre notre veto à Bruxelles?»

    Europe — Entretien

    Le gouvernement a annoncé qu’il ne ratifierait pas « en l’état » l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur. Mais pour l’économiste Mathilde Dupré, cet accord climaticide est loin d’être enterré.

  • Burkini: comment Yannick Jadot s’est mis les Verts à dos

    Gauche(s)

    La publication d’une interview, dans L’Obs, où l’eurodéputé écologiste se prononce notamment sur l’islam politique, a suscité un tollé au sein de son propre parti. De quoi compliquer les desseins de celui qui veut porter son camp à la présidentielle.

  • Sécurité: les gauches veulent éviter le piège en 2022

    Gauche(s)

    Fini de gloser sur les chiffres : face aux accusations de « laxisme », la gauche et les écologistes ont décidé de changer de discours, et se mettent à dénoncer l’inefficacité de la doctrine sécuritaire en vigueur depuis trente ans.