Pauline Graulle

J'ai rejoint Mediapart en avril 2018 pour couvrir les gauches, et aujourd'hui, la vie parlementaire.

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

À gauche, une rentrée en clair-obscur

Gauche(s) — Analyse

Si l’union formée par la Nupes fonctionne à l’Assemblée nationale et dans la rue contre la politique d’Emmanuel Macron, les enjeux, décisifs, du leadership et de l’ancrage militant seront au menu des prochains mois. État des lieux.

Constitutionnalisation de l’IVG : « Une majorité est à portée de main ! »

Parlement — Entretien

La proposition portée par l’écologiste Mélanie Vogel a été rejetée par une courte majorité du Sénat mercredi. Elle espère envoyer ainsi un signal à l’Élysée pour que le président Macron se lance dans cette bagarre.

Budget : faute de majorité, Borne s’en remet au 49-3

Parlement

La première ministre a engagé la responsabilité du gouvernement pour faire adopter le premier volet du budget 2023. Une manœuvre préparée de longue date, que l’exécutif tente de maquiller d’une couche de compromis.

À l’Assemblée, en attendant le 49-3 : « Que faisons-nous là ? »

Parlement

Alors qu’il s’apprête à faire passer son projet de loi de finances sans vote, l’exécutif laisse entendre qu’il ne gardera quasiment aucun des amendements votés dans l’hémicycle. Les oppositions dénoncent un déni démocratique.

À l’Assemblée, la semaine de tous les revers pour le gouvernement

Parlement — Reportage

Taxation des superdividendes, crédit d’impôt pour les résidents d’Ehpad, pension des veuves d’anciens combattants… Lors de l’examen du projet de loi de finances dans l’hémicycle, les oppositions, parfois alliées à une partie de la majorité, ont réussi à arracher plusieurs victoires.

En pleine séquence budgétaire, la majorité apparaît plus affaiblie que jamais

Politique — Analyse

Après avoir essuyé un camouflet sur sa trajectoire budgétaire, la majorité présidentielle n’a plus d’autre choix que de recourir au 49-3 pour faire passer son projet de loi de finances. Un aveu de faiblesse.

Budget : jeux de postures à l’Assemblée sous la menace d’un 49-3

Politique économique

Les députés ont entrepris lundi les débats sur le budget pour 2023. Mais le passage en force par l’exécutif menace. Tout l’enjeu est de savoir à qui en reviendra la faute.

Finances locales : « On se prend un mur »

Politique économique — Analyse

Avec la hausse record des coûts de l’énergie, les municipalités peinent à boucler leur budget annuel. Les maires appellent l’État au secours, sous peine de devoir mettre au régime des services publics essentiels. 

Sur l’Ukraine, la gauche ne parle toujours pas d’une seule voix

Politique — Analyse

Un PS à l’offensive, une France insoumise semblant plus floue que jamais… Alors que le premier conflit sur le sol européen du siècle s’intensifie, la question ukrainienne reste la grande absente des débats à gauche.

Damien Abad à l’Assemblée : un retour en toute impunité

Parlement

Alors qu’ils ont poussé des hauts cris à propos de l’affaire Quatennens, les députés de Renaissance affirment n’avoir aucun mal à accueillir l’ancien ministre des solidarités au Palais-Bourbon, malgré les accusations de viol ou de tentative de viol qui le visent. Une question, disent-ils, de « présomption d’innocence ».

Énergies renouvelables : la gauche prête à un compromis, pas à se compromettre

Gauche(s)

Pour la première fois depuis le début de la législature, la Nupes a l’occasion de pousser son avantage sur le projet de loi développant les énergies renouvelables. Mais le chemin reste long et ardu pour obtenir satisfaction.

Boris Vallaud : « Je ne crois pas aux privilégiés d’en bas »

Gauche(s) — Entretien

Soucieux de parler aux « classes populaires laborieuses », le chef de file du groupe socialiste à l’Assemblée nationale estime que leurs intérêts sont conciliables avec la transition écologique. Et met en garde contre la banalisation de l’extrême droite.