Pauline Graulle

J'ai rejoint Mediapart en avril 2018 pour couvrir les gauches, et aujourd'hui, la vie parlementaire.

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Violences conjugales : le numéro 2 de LFI se met « en retrait »

Gauche(s)

Adrien Quatennens, coordinateur du mouvement, a annoncé se mettre en retrait de son poste, cinq jours après la révélation du dépôt d’une main courante par son épouse à la suite d’« une dispute ». Il reconnaît plusieurs faits, dont « une gifle » et « de trop nombreux messages » téléphoniques. Les Insoumis, qui attendaient cette prise de parole, craignent les conséquences de cette nouvelle affaire.

Avec Renaissance, la majorité veut inventer le « macronisme » sans Macron

Élysée et gouvernement — Reportage

La transformation, ce week-end, de La République en marche en un parti traditionnel vise à pérenniser le bloc apparu en 2017. Et déjà, à sécuriser « l’après-Macron ».

Chantage à la sextape : Gaël Perdriau en garde à vue et lâché par les siens

France

Le maire de Saint-Étienne a été auditionné en garde à vue ce mardi. Son parti, Les Républicains, a enclenché une procédure d’exclusion, après les nouvelles révélations de Mediapart. Les élus de sa majorité, à la ville comme à la métropole, se désolidarisent.

Dans la majorité, le mythe de « l’aile gauche » refait surface 

France

Comme en 2017, une frange du groupe macroniste à l’Assemblée nationale prétend vouloir rééquilibrer un début de quinquennat marqué à droite. Leur ambition devrait toutefois se heurter, comme depuis cinq ans, à leur incapacité à se structurer et à mener le rapport de force en interne. 

Mathilde Panot : « Il faut empêcher les plus riches de vivre au-dessus de nos moyens »

Gauche(s) — Entretien

Face à une macronie « en panique », la cheffe des Insoumis à l’Assemblée nationale assume un discours offensif, contre le projet de loi sur les énergies renouvelables, les appels aux petits gestes, le bouclier tarifaire… « Qu’ont-ils à offrir sinon rationnement, pénuries et tristesse ? »

À gauche, quatre nuances de Nupes

Gauche(s) — Analyse

Leur rentrée politique l’a montré : les partis de gauche n’ont ni la même conception de la coalition à laquelle ils participent, ni les mêmes projets pour son avenir. Les résultats de leurs prochains congrès diront si le bloc se resserre ou s’il est voué à exploser. 

À Blois, le PS célèbre son retour dans la famille de la gauche

Gauche(s) — Reportage

La direction du Parti socialiste a profité de ses journées d’été pour entériner la nouvelle ligne politique et stratégique née de l’accord de la Nupes. Mais entre le congrès mouvementé qui s’annonce et la persistance des intérêts partisans, rien n’est écrit.

Vers un « nouveau Parti socialiste » ? Les militants se montrent en quête de « radicalité »

Gauche(s) — Reportage

Lors de leur université d’été à Blois, les militants socialistes ont planché sur le style et la nature du projet politique que devait porter leur parti, désormais allié à celui de Jean-Luc Mélenchon. Pour beaucoup, le moment est venu de hausser le ton. 

À gauche, la saison des « refondations » est ouverte

Gauche(s)

La nouvelle donne politique post-présidentielle pousse les organisations de gauche à revoir leur organisation interne. Avant le temps des congrès, celui des universités d’été inaugure une période d’aggiornamento.   

À l’Assemblée, les Insoumis cherchent leur opposition

Gauche(s)

Face à une majorité inflexible et à la forte présence de l’extrême droite, comment incarner une opposition intransigeante sans paraître excessif ? À gauche, des interrogations sont apparues sur la tactique de la Nupes et sur la meilleure attitude à adopter pour se faire entendre.

Pouvoir d’achat : la majorité présidentielle veut encore faire cavalier seul

Parlement

Pendant des jours, les parlementaires de la Nupes ont tenté d’arracher des amendements à une majorité affaiblie, mais toujours inflexible sur le fond. Malgré quelques concessions à la droite d’opposition, les troupes macronistes s’apprêtent à vivre une nouvelle semaine mouvementée à l’Assemblée nationale.

À l’Assemblée, l’affaire Uber/Macron met la gauche en ébullition

Parlement — Reportage

Au lendemain des révélations des « Uber Files », certains députés dénoncent une « affaire pire que Benalla ». La Nupes réclame la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire.