Rachida El Azzouzi

Après douze ans de presse quotidienne régionale et une année de révolution en Egypte, j'ai rejoint Mediapart en novembre 2011.

 

Contacts

Twitter
@RachidaElAzzz

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

  • Hollande reste droit sur sa ligne

    France — Analyse

    Ministres recadrés, vote bloqué au Sénat sur l’accord dit de sécurisation de l’emploi, programme de stabilité : le président de la République fait fi des critiques à gauche et continue de croire que sa rigueur économique est la seule politique possible.

  • Représentativité des syndicats: la CFTC sauve sa peau

    Travail — Brève

    On prend les mêmes et on recommence. Cinq syndicats (CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, CFTC) sont qualifiés comme syndicats représentatifs pour les quatre prochaines années, ayant obtenu plus de 8 % des voix aux élections professionnelles dans le secteur privé, a annoncé vendredi 29 mars le ministère du Travail. Menacée de disparaître, la CFTC sauve son siège.

  • Les images des ouvriers de PSA délogés du Medef par les CRS

    Travail

    C'est un film de 8 min, tourné jeudi dernier, après l'occupation des locaux du Medef à Paris par 150 salariés de l'usine PSA d'Aulnay-sous-Bois. Les CRS étaient là et ils ont embarqué tous les manifestants. Images réalisées dans le cadre d'un documentaire sur PSA produit par Point du jour.

  • À La Poste : dans la jungle des « esclaves » du colis

    La Poste se livre à la sous-traitance (4/5) — Social : l'état d'urgence

    La Poste sous-traite de plus en plus la livraison des colis chez les particuliers ou dans les entreprises. En Île-de-France, c'est devenu la norme. La concurrence entre prestataires est telle que tous les abus sont permis, plongeant dans la précarité ces livreurs low-cost.

  • CGT: les militants cherchent comment réveiller le syndicalisme

    Social : l'état d'urgence — Reportage

    Pas un congrès de la CGT ne se passe sans que la chasse aux adhérents ne soit déclarée « priorité politique ». Alors que Thierry Lepaon prend la direction de la centrale ce vendredi, on a beaucoup débattu dans les travées du congrès : pourquoi le syndicalisme ne mobilise pas plus, comment mieux s'adapter aux réalités de la société et du salariat.

  • Intenses tractations dans les coulisses du congrès CGT

    Travail — Brève

    Le calme n'est pas encore revenu au sommet de la CGT… Bernard Thibault a « séché » mercredi soir la réunion du CCN, le parlement de la centrale, qui se tenait en marge du cinquantième congrès de la CGT à Toulouse. Cette réunion au sommet entre les patrons des fédérations et des unions départementales visait à désigner les hommes et les femmes qui accompagneront Thierry Lepaon, son successeur, dans ses nouvelles fonctions.

  • Enquête sur les vingt ans qui ont changé la CGT

    Social : l'état d'urgence — Document

    Journaliste, spécialiste des syndicats, Leïla de Comarmond publie un livre-enquête sur le premier syndicat de France, intitulé Les Vingt Ans qui ont changé la CGT. À la veille de l'ouverture du 50e congrès de la CGT à Toulouse, où Bernard Thibault doit céder son fauteuil à Thierry Lepaon, Mediapart vous propose un extrait.

  • La CFDT aux prises avec sa base chez Sanofi

    Social : l'état d'urgence

    Pour la direction de la CFDT, Pascal Vially, son coordonnateur chez Sanofi, « a failli » en manifestant au côté de la CGT pour une loi contre les licenciements boursiers. Une affaire qui rend furieux les militants.

  • L'accord sur l'emploi ne mobilise pas les foules

    Social : l'état d'urgence — Reportage

    « L’irruption des salariés sur la scène sociale », comme l’appelaient de leurs vœux la CGT, Force ouvrière, FSU et Solidaires, n’a pas eu lieu ce mardi 5 mars. La mobilisation contre le projet de loi sur la réforme du marché du travail, dit « de sécurisation de l’emploi », et rebaptisé par ses détracteurs « accord sur la précarisation de l’emploi », a été à la peine.

  • Thierry Lepaon: «Si Hollande est un président normal, il doit nous entendre»

    Social : l'état d'urgence — Entretien

    Thierry Lepaon devrait être confirmé au poste de secrétaire général de la CGT lors du cinquantième congrès. Dans un long entretien qu’il nous a accordé, le futur numéro un de la CGT revient sur les dix premiers mois de François Hollande au pouvoir : « Il faut que les socialistes soient à la hauteur en ne transformant pas l’espoir en désespérance. »

  • CGT et gouvernement s'affrontent sur la représentativité des syndicats

    France

    Alors que de nouvelles règles de représentativité des syndicats doivent entrer en vigueur, la CGT accuse le ministère du travail de jouer la montre pour ne pas fragiliser l'accord sur l'emploi signé le 11 janvier: deux des trois syndicats signataires risquent de ne plus être reconnus. Le cabinet de Michel Sapin dément.

  • L'accord sur l'emploi est sans «bases logiques» et «biaisé»

    France — Entretien

    Bernard Gazier, économiste, auteur notamment de L'Introuvable Sécurité de l'emploi, décrypte le récent accord dit de sécurisation de l’emploi. Un accord qui contient en germe la systématisation des tractations contestables menées chez Dunlop.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Rachida El Azzouzi
Journaliste à Mediapart

9 Billets

2 Éditions

  • En Algérie, le journaliste Khaled Drareni écope de trois ans de prison ferme

    Billet de blog

    Le journaliste algérien Khaled Drareni a été condamné ce lundi 10 août à la très lourde peine de trois ans de prison ferme pour avoir exercé son métier de journaliste. C'est la plus lourde peine jamais prononcée contre un journaliste depuis l'indépendance du pays en 1962. Le journalisme est donc un crime en Algérie. Terrible nouvelle et dérive d'un pouvoir autoritaire, répressif.

  • Khaled Drareni, symbole d'une presse de plus en plus opprimée en Algérie

    Billet de blog

    Si l'Algérie vous passionne et que vous êtes sur les réseaux sociaux, vous suivez forcément Khaled Drareni sur Twitter où il est très actif et incontournable. Le jeune quadra croupit en prison depuis 52 jours. Pour avoir fait son métier de journaliste.

  • «J'ai froid, mon pays», Idir s'en est allé

    Billet de blog

    Idir, légende de la musique berbère, est mort samedi 2 mai. Et c'est toute notre enfance qui se fracasse, le coeur qui saigne. Comme disait Bourdieu, Idir, « ce n’est pas un chanteur comme les autres. C’est un membre de chaque famille. »

  • D'Alger à Khartoum, puissance de la jeunesse et de la photographie

    Billet de blog

    « Kho », « frère » en dialecte algérien. Parmi les lauréats du très couru World Press Photo, trois photographes mettent en lumière la jeunesse en première ligne de deux soulèvements arabes, le Hirak en Algérie et la révolte soudanaise.

  • La plume de Hajar Raissouni n’a pas sa place en prison

    Billet de blog

    Plus d’une cinquantaine de femmes journalistes, dont je fais partie et venant des quatre coins du monde, apportent leur soutien à la journaliste marocaine Hajar Raissouni sous les verrous depuis plus d'un mois pour avortement illégal et relations sexuelles hors mariage.