Valentine Oberti

Journaliste depuis 2007, formée à l'ESJ Lille, d'abord passée par la radio (RFI, Radio France), puis Mediapart, puis la télévision (Cash Investigation, Le Supplément, Quotidien). De retour à Mediapart pour développer les reportages et enquêtes vidéos, notamment dans notre quotidienne À l'air libre

Ma déclaration d'intérêts est à consulter ici et

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Après le retrait de Bayrou, une direction collégiale au MoDem

France — Confidentiel

C'est une direction collégiale qui devrait succéder à François Bayrou à la tête du MoDem, lequel devrait annoncer qu'il passe la main samedi en Conseil national.

Borloo lance son groupe centriste à l'Assemblée, avant un parti

France

Entre une UMP en plein doute et un centre indépendant isolé, le centre-droit, emmené par un Borloo jusqu'alors discret, tire son épingle du jeu en créant l'UDI (Union des démocrates et des indépendants) à l'Assemblée. Premier pas vers une sorte de nouvelle UDF, espèrent ses fondateurs.

Vivre (ou presque) avec le Smic

Social : l'état d'urgence — Enquête

La hausse du Smic est de 2 %, soit 21,5 euros net par mois. Ce qui relève du seul « coup de pouce » – en plus de l'augmentation légale qui devait intervenir – est limité à 0,6 %, soit un peu plus de 6 euros. Comment (sur)vit-on avec 1 000 euros par mois ? Portraits.

Le MoDem ruiné, Bayrou réorganise ses financements publics

France

Le MoDem ressort exsangue des législatives, politiquement et financièrement : son financement public sera divisé par trois dès l’année prochaine. Le MoDem y survivra-t-il ? Le Centre pour la France, officiellement simple étiquette pour les législatives, se révèle en réalité un parti politique à part entière et pourrait prendre le relais.

Le centre sort laminé de la séquence électorale

Elections législatives 2012

Outre la défaite sans appel de François Bayrou, emblématique, c’est toute la galaxie centriste qui s’effrite au terme de ces législatives. Sur la ligne de départ, toutes tendances confondues, 44 sortants. À l'arrivée, 23 élus, et peut-être zéro groupe.

L'échec de Bayrou achève de désintégrer le MoDem

Elections législatives 2012 — Analyse

Après cinq mandats, François Bayrou perd son siège à l'Assemblée nationale. Cette défaite est non seulement personnelle mais aussi celle d’une stratégie ayant pour unique but la présidence de la République, passant par pertes et profits l'intérêt collectif.

Législatives : les enjeux du second tour

Elections législatives 2012 — Analyse

Équilibres à gauche, destin politique de Ségolène Royal et de François Bayrou, nombre de députés FN, sort des anciens ministres de Nicolas Sarkozy: le deuxième tour de ces législatives aura des conséquences très concrètes sur la vie politique des prochaines années.

Harcèlement sexuel : le projet de loi sera peaufiné au Parlement

France

Adopté en conseil des ministres mercredi, le texte fait consensus. Dans les détails, l’échelle des peines et le choix de certains mots font encore débat.

Valérie Trierweiler provoque la première crise politique de la présidence Hollande

Elections législatives 2012

« Une affaire privée qui a des conséquences politiques. » Un proche conseiller de François Hollande résume ainsi l’affaire du tweet de soutien de Valérie Trierweiler à Olivier Falorni. Cette prise de position publique, sur fond d'affaires privées, de la compagne du chef de l’État pose la question de son rôle.

Bayrou ou l'impossibilité d'un centre

Elections législatives 2012

Cruelles, ces législatives pour François Bayrou. Contraint à une triangulaire, il pourrait perdre son siège. Le MoDem totalise moins de 2 % au niveau national. Tout comme le Nouveau centre et le Parti radical. Ou comment le centre, indépendant ou pas, n'a pas de réalité politique en France.

Les 50 circonscriptions qui comptent à droite et au centre

Elections législatives 2012

Anciens ministres sarkozystes, barons ébranlés dans leur fief, personnalités assurées d'être réélues, élus du centre devant sauver leur siège pour compter dans la recomposition à venir... Mediapart a listé les 50 circonscriptions clés de ces législatives, à droite, au centre et à l'extrême droite.

Dans le 93, Lagarde joue la carte proximité

Elections législatives 2012 — Reportage

Député de Seine-Saint-Denis depuis 2002, Jean-Christophe Lagarde mène une campagne compliquée dans une circonscription qui a donné à Hollande 65 % des voix, après avoir activement soutenu Sarkozy.