Le «Journal» d’Henry David Thoreau: les notes de terrain d’un écologiste avant l’heure

Par

Thoreau, théoricien de la désobéissance civile et anti-esclavagiste radical mort en 1862, apparaît dans son journal en poète, naturaliste, mais aussi prophète politique. Derrière la relation sensuelle de Thoreau avec la nature se joue son intuition du lien entre asservissement du monde naturel et oppression des minorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l’animal qui est en moi. » Nul credo ne récapitule mieux le Journal d’Henry David Thoreau, et son geste fondateur pour la pensée écologiste.