Auteure d'une biographie de Martin Luther King (Seuil, 2015), l'historienne et américaniste Sylvie Laurent explique pourquoi The Birth of a Nation, le film de Nate Parker, sorti en salle mercredi 11 janvier, est « subversif », même si « sa mise en scène très hollywoodienne » et les révélations sur le passé du réalisateur, accusé de viol en réunion sur une jeune fille blanche, le font basculer du côté de la « controverse » et du « malaise ».