Dans «A l’air libre», la culture en lutte se fait entendre

Par

La comédienne Corinne Masiero, la chorégraphe Gisèle Vienne, la réalisatrice Alice Diop, mais aussi des intermittents occupant l’Odéon, ils sont tous dans notre émission quotidienne.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Une soixantaine de lieux de culture occupés depuis début mars. Aller voir sur place et leur donner la parole. Aller à lOdéon et entendre la détresse mais aussi la détermination. Recevoir sur notre plateau la chorégraphe Gisèle Vienne ou bien partir à la rencontre de la réalisatrice Alice Diop. Et puis, depuis le Sébastopol à Lille, entendre la comédienne Corinne Masiero recadrer les débats après sa prestation aux César.

Donner la parole à ceux qui luttent. Car sinon, comme le dit si bien Corinne Masiero, « c’est de la com’, merde ».

© Mediapart

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous