Court métrage. « Les plaies » de Tarahi et Salmanpour

À l'occasion du festival Cinéma(s) d'Iran (jusqu'au 30 juin à Paris), Mediapart vous propose cinq courts films de réalisateurs iraniens. Comme une fenêtre sur la création de ce pays en pleine mutation. Aujourd'hui, deux hommes échoués.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour sa troisième édition, le festival Cinéma(s) d'Iran programme une cinquantaine de films, parmi lesquels une dizaine de courts métrages permettant d'apprécier la création de jeunes réalisateurs iraniens. C'est dans cette programmation-là que nous avons puisé pour proposer durant dix jours cinq courts métrages.