Nicolas Sarkozy en camelot du moi

Par

Dans un ouvrage qui retrace fort complaisamment la première partie de sa carrière politique, Nicolas Sarkozy rit de se voir si beau en ce miroir. Passions mérite une lecture attentive – sinon attentionnée : c’est le bijou du Castafiore.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les lutrins ne sont pas faits pour les chiens : ils permettent de lire Nicolas Sarkozy alors même que les bras vous en tombent. Passions (Éditions de l’Observatoire) décrit par le menu l’ascension politique de son narrateur, entre 1975 et 2007. L’auteur d’une telle chronique se mesure aux plus grands. Les premiers mots de M. Sarkozy – « Toute ma vie j’ai eu de la chance » – rivalisent avec la première phrase des Mémoires de Charles de Gaulle : « Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. »