Jusqu’ici robuste, l’économie des boulangeries est en plein chamboulement

La hausse des coûts de l’énergie et des matières premières alimentaires tend les comptes des petites boulangeries. Problème, le pouvoir d’achat des ménages est en berne. Elles ne pourront donc pas indéfiniment augmenter leurs prix pour tenir.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Frappés de plein fouet par la hausse des prix de l’énergie, les artisans boulangers clament dans les médias qu’ils ne passeront pas l’hiver. Le sujet est hautement sensible car les boulangeries artisanales sont de loin les premiers commerces de proximité en France, avec 34 000 points de vente qui emploient environ 180 000 personnes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal