Télétravail: l’urgence de poser des règles collectives

Par

Malgré la recrudescence de circulation du Covid-19, le gouvernement ne veut pas forcer les entreprises à organiser le télétravail. Et pour cause : le patronat rejette toute formalisation des règles. Un débat approfondi est pourtant nécessaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Bars à l’arrêt, piscines et gymnases interdits sauf pour les mineurs, foires et salons professionnels fermés, amphithéâtres étudiants réduits de moitié... Comme Paris, Marseille et Aix-en-Provence avant elles, Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Étienne passent ce samedi en « zone d’alerte maximale » face à l’épidémie de Covid-19. Et la batterie d’interdictions qui accompagnent ce nouveau statut pourrait s’abattre dès lundi sur Toulouse et Montpellier, a prévenu le ministre de la santé Olivier Véran lors de son dernier point presse, jeudi 8 octobre.