A Lannion, Nokia a racheté Alcatel et licencie déjà

Par

Entreprise spécialisée dans les télécoms, emblématique de la ville bretonne de Lannion, Alcatel a été rachetée par Nokia début 2016. Mais les plans de restructuration s'enchaînent toujours, et inquiètent dans une commune fière de ses ingénieurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une fois de plus, avis de gros temps sur Lannion. Le grain, sérieux, est annoncé pour les mois à venir, et il devrait toucher de plein fouet la ville des Côtes-d’Armor et ses 20 000 habitants. Une fois encore. Le 6 septembre, Nokia a annoncé un vaste « plan de transformation » de ses activités en France, qui se traduira par 553 suppressions de postes en 2018 et 2019, dont 86 sur son site de Lannion – 86 postes en moins pour un effectif actuel de 760 salariés –, mais qui se concentreront en fait sur 320 salariés, les activités de recherche et développement (R&D) n’étant pas concernées.