Bolloré : la marche vers un empire médiatique

Le groupe Lagardère est mort. Sans attendre l’avis des autorités de la concurrence, Vivendi a lancé une OPA sur le groupe de médias et de communication. Le nouvel ensemble va constituer une concentration horizontale et verticale d’une ampleur jamais égalée en France. Une puissance au service des vues et intérêts de Vincent Bolloré.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Cela s’annonce comme une formalité, tant l’issue est assurée : Vivendi va prendre le contrôle officiel de Lagardère. Sans attendre le verdict des autorités de la concurrence, le groupe a déposé lundi 21 février son projet d’OPA sur son concurrent, dont il détient déjà 45 % du capital. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal