Entre 800 et 1.000 postes menacés chez BNP Paribas Fortis

Par
BNP Paribas Fortis, la filiale belge de la banque française, se prépare à supprimer de 800 à 1.000 postes dans le cadre de négociations en cours avec les syndicats sur l'organisation du travail, rapportent jeudi les Echos sur leur site internet.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - BNP Paribas Fortis, la filiale belge de la banque française, se prépare à supprimer de 800 à 1.000 postes dans le cadre de négociations en cours avec les syndicats sur l'organisation du travail, rapportent jeudi les Echos sur leur site internet.